Logo AyaasBannière Ayaas

=/ Mbote RM 15.05.2010 /= Retour News 

D’une session plénière à une conférence régionale

Afrique-Madagascar

Eh oui! ainsi va la vie. D’une session à l’autre, tel est mon lot. Je pars ce samedi 15 mai pour Lusaka en Zambie où se tiendra la Conférence régionale d’Afrique Madagascar, du 17 au 19 mai. Y prendront part tous les membres de la Conférence et tous les Capitulants, les délégués au prochain Chapitre général. «La Conférence de la Région est composée des Provinciaux et des Supérieurs des Délégations et Missions situées sur le territoire de la Région; elle est l’organisme principal d’animation pour la vie et les activités de la Région» (C 121). Voici le programme de la rencontre pendant laquelle les Oblats de cette partie du monde engageront une discussion, un échange de vues sur l’avenir de la Congrégation.

Session plénière: dernière semaine

Durant la dernière semaine de notre session qui a pris fin ce vendredi 14 mai, outre les votes de motions ou recommandations, l’évaluation du travail, la préparation des dossiers pour la transition administrative et la planification de nos prochaines activités, nous avons examiné plusieurs autres dossiers. Mentionnons, entre autres, la nomination des conseils provinciaux de la province centrale d’Europe et de celui de l’Inde, la Haïtisynthèse de l’étude sur la maison générale (mise à jour), le projet de restructuration en Afrique australe (sous-région anglophone), la situation financière de la province du Congo, l’état de la province d’Haïti après le tremblement de terre. Touché de compassion envers Haïti, le Supérieur général a décidé de se rendre prochainement à Port-au-Prince. Il effectuera cette visite combien symbolique en compagnie d’un autre membre du Gouvernement central, le Conseiller pour l’Amérique latine.

En gros, cette session plénière aura été marquée par l’esprit du prochain Chapitre général. Nous avons réfléchi profondément sur la conversion pour la mission en ayant comme guide la parabole de l’enfant prodigue (Luc 15, 11-32). Il fallait bien s’y pencher, surtout en cette période où l’Eglise est sérieusement secouée par la tempête des abus sexuels. Peut-être Jésus continue-t-il de dormir dans la barque, au milieu de ses disciples, alors que la mer s’agite violemment! Je pense que c’est un temps de ‘purification’ nécessaire pendant lequel le Seigneur ne cesse de nous dire dans le creux de l’oreille: «Mon commandement, le voici: Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés» (Jean 15, 12). La dilection fraternelle, l’amour tendre et spirituel, est présentée par Jésus comme le commandement par excellence. Dans son homélie de clôture, le Supérieur général a insisté sur la manière authentique de vivre ce commandement nouveau. C’est à la fois simple et complexe. «Tout est accompli» (Jean 19, 30), ont dit quelques-uns parmi nous, tout à la joie de boucler la boucle.‘Quand c’est fini, c’est fini’.

Mon regret

Cette session m’a empêché de réaliser mon désir de faire un pèlerinage à Turin en compagnie de quelques membres de la communauté locale. Je voulais aller voir le fameux suaire de Turin, aussi connu sous le nom de UISG 2010linceul de Turin. Il paraît que c’est «un drap en lin ancien qui montre l'image d'un homme présentant les traces de tortures physiques correspondant à un crucifiement. Il est conservé dans la chapelle royale de la cathédrale Saint Jean-Baptiste de Turin en Italie.»

En outre, j’aurais voulu avoir un peu plus de temps libre pour suivre très attentivement les échos de l’Assemblée plénière de l’UISG (Union internationale des Supérieures générales), qui vient de se tenir à Rome du 7 au 11 mai. Les participantes qui logeaient chez nous nous en parlaient de temps en temps avec optimisme. A l’Eucharistie de clôture, les participantes ont transformé en prière ce que dit la Déclaration finale: «Puissions-nous devenir des tisserandes du Royaume de Dieu. Puisse la conversion de nos cœurs et de nos mentalités nous déraciner. Puissions-nous élargir l'espace de notre tente. Qu'une espérance de vie pour toute l'humanité et la création, puisse surgir de notre effort incessant de tisser une spiritualité de communion»(Vidimus Dominum). A plus sur le net!

(ayaas)

Etole
Ball© ayaas.net, 24 août 2007 - Site personnel de jbmusumbi, o.m.i. Merci de votre précieuse collaboration