Nous sommes le 26/07/2017 et il est 20h44 TU+2 - "L'Eglise attend de vous tous un puissant secours dans sa détresse" (Eugène de Mazenod, 1823)

Nouvelles Ayaas News

Ce 26/07/2017, voici quelques nouvelles récentes d'Ayaas.


L'épreuve de la maladie

( Ayaas - Propos recueillis par Daleine NKOUMOU, Associée OMI )

Bougie allumée
Image mail.google.com

On ne le dira jamais assez : « Rien n’est définitivement acquis dans la vie ». Tout est dynamique ; même  les entreprises humaines sont réversibles ; les biens matériels, le statut social, l’autonomie financière, les projets, les lois, les idéaux, la santé et bien d’autres choses encore. Nous vivons donc sans cesse dans la dualité du réversible et la quête d’une stabilité quelconque. C’est en considération de cette alternance de faits que j’appréhende l’épreuve de la maladie que j’endure. Sans doute, mon état de santé suscite beaucoup de curiosité de la part des ami(e)s et connaissances. Certains s’écrient peut-être en disant : « Bosco ! Que lui est-il arrivé ? De quoi souffre-t-il ? » Sans pour autant s’imaginer que cela pouvait m’arriver. Les propos ainsi recueillis dans la suite de ce récit tentent de ressasser ce qui m’est réellement arrivé. [Lire la suite]

Haut


 

Institut Africain des Sciences de la Mission
une porte dans la construction du futur

Iasmi, une porte dans la construction du futur (.pdf)

www.isemomi.org/

Haut


Sœur Gérardine MBALA Nzuzi n'est plus

Gérardine Mbala Nzuzi
Sœur Gérardine Mbala Nzuzi, ssmk

21.06.14 - Sœur de Sainte Marie de Kisantu (Bas-Congo), Congrégation diocésaine, Gérardine MBALA Nzuzi est décédée ce samedi 21 juin 14 aux Cliniques universitaires de Kinshasa. [Source : Justin Muntumosi] Que la terre de nos ancêtres lui soit douce et que son âme repose en paix !

Adieu Ma Sœur!

(par Chérubin Muntumosi)

Tu as été toujours avec nous,et tu as choisi de nous quitter pour l’éternité.

Nous ne t'oublierons JAMAIS! T'as été tout pour nous: A la fois Tante, Mère, Yaya et tu as consacré ta vie pour la cause des Orphelins. Nous t'en sommes très reconnaissants. Grâce à toi: les études, le partage, la prière, l'Amour... Que sais-je encore? Femme de grande valeur, avec des capacités intellectuelles avérées, Biologiste de ton état, tu as appris à nous enseigner et à nous pénétrer les choses sécrètes de la nature humaine. Femme, Intègre, Serviable, Honnête, toujours Obéissante et au service des AUTRES. Tu as bel et bien accompli ta mission sur terre: La mission Évangélique, Sacerdotale avec loyauté.

Pour nous, tu es déjà une Sainte à côté de Jésus et Marie ! Ta patience au service de Dieu t'aurait apporté paix et joie, c'est pourquoi de ton vivant, tu n'as jamais connu d’échec, toujours du Succès. Quelle peine ta nièce Liliane aurait lorsqu'elle apprendrait avec amertume ce triste sort???? Quel souvenir pour tes Finalistes à NSANDA??? Tous les bienfaits qui nous quittent??? A côté de Nos défunts parents, tu témoigneras de l'affection que tu nous a toujours assurée, celle qui nous a tant manqué.

A vous tous qui connaissez la Sœur, Observons une minute de silence en sa MEMOIRE. Merci! [Fb]


Aaaaah maman Gérardine !!!

(par Charlotte Matendo)

C’est avec une immense tristesse que la nouvelle de ton départ vers la maison de notre Père nous surprend à distance !!!! Nous ne pouvons empêcher nos larmes se verser pour toi dont les bons souvenirs restent bien vivants à notre mémoire. La vérité de ton engagement religieux, ton cœur de mère et d’éducatrice, ta douceur, ton sens de discrétion élevé, ta simplicité, ta bonté, ta tendresse, ta sensibilité aux besoins de l’autre, ta présence réconfortante dans les épreuves, ton cœur ouvert aux souffrances des autres… resteront à jamais vivants dans nos cœurs.

Intercède pour nous, pour la grande famille que ta vie religieuse t’a permis de créer sur cette terre afin que le Seigneur apaise notre chagrin petit à petit.

Tu as été précieuse pour nous et tu le resteras. Que la terre de nos ancêtres t’accueille et te soit douce et légère. Nous t’avons aimée, nous t’aimons et t’aimerons toujours. [Fb]

Gérardine MbalaGérardine Nzuzi Mbala

Haut


Usage  du  téléphone  portable
dans la vie consacrée
(Gaby Crugnola, omi)


Téléphone portable SamsungMa réflexion a été suscitée par l’exposé du P. Jean Bosco Musumbi omi (le 11/11/2013) : « Un regard global sur les NTIC  » et l’échange qui a suivi, pour répondre à la question de l’usage du téléphone portable en maison de formation. Ma réflexion dépasse ce cadre, pour comprendre comment la séparation relationnelle est un des défis majeurs de l’appel radical à suivre le Christ. Je suis à l’aise pour délimiter ou cerner le domaine de la pauvreté. C’est du concret, palpable, réalisable et je peux le comptabiliser, en rendre compte… Je suis aussi capable de comprendre l’obéissance comme une réalité raisonnable et efficace dans la famille, la société, la vie consacrée, bien qu’elle soit une réalité qui engage confiance, soumission consciente de ma liberté et acte de foi en Dieu qui rend efficace mon obéissance. Le domaine des relations humaines : familiales, conjugales, amoureuses, amicales, fraternelles, spirituelles, est une réalité plus fluide, insaisissable !  Les relations humaines ont leur origine dans le mystère de la personne humaine que je suis et que l’autre est. Appartenant au mystère de la personne, elle restera une réalité qui échappera, en partie, à ma connaissance et à mon contrôle ! Il me semble, aujourd’hui, que c’est le défi le plus grand de la vie consacrée, comme de la vie familiale et conjugale ! [Lire la suite]

Haut


Carême: combattre la misère humaine

Deux jeunes congolais à Idiofa

Un jeune homme qui ayant eu beaucoup de déception dans son lieu de service et dans son foyer fait un pas hésitant vers moi pour me confier cette page sombre de sa vie. Très péniblement, je l’écoute dire : « Pourquoi suis-je né ? Rien ne marche pour moi. Ma vie n’est que misère ». Il poursuit… Après un long silence, il exprime la motivation de sa démarche : « Comment puis-je combattre ma misère ? » m’interrogea-t-il. Quelle question ! L’écoutant attentivement, avec un regard affectueux, j’essaie de compatir à sa douleur par rapport  à l’issue fâcheuse des événements dont il avait espéré mieux vivre. « Ce que l'on appelle “expérience,” n'est souvent que de la fatigue inavouée, de la résignation, du déboire », disait André Gide. [Lire la suite]

Haut


FleurSACERDOCE JUBILÉ D'OR
PÈRES OMI
Célébrations: ce dimanche 02 mars 2014 - Maison Yves Plumey - Yaoundé
Heure: 11:00
Gaby CRUGNOLA
Jean LAMY
François CARPENTIER
OMI Gaby Crugnola, Jean Lamy & François Carpentier
« Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous appelle amis, parce que tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître »
(Jean 15, 15)
Fiore

Haut


Fidélité à l'engagement religieux

Personnes consacrées basilique Mvolie Yaoundé

Une petite histoire. Je me suis mis à chercher le terme « Fidélité » dans l’Exhortation apostolique « Vita Consecrata » de Jean-Paul II ( 1996). J’ai voulu connaître le contexte dans lequel ce mot est utilisé. L’essentiel que j’en retiens se trouve au numéro 110 concernant le « Regard vers l’avenir » [Lire la suite]

Haut


Nouveaux moyens de communication
Usage NTIC en vue de l’évangélisation

Salle ordinateurs scolastiques OMI Yaoundé

« Entrer avec joie et enthousiasme dans l’agora numérique de notre temps » Nous nous référons à quelques textes de base qui nous aideront à mieux percevoir les défis de la communication et à engager un débat sérieux sur la formation à la vie consacrée, dans l'aujourd'hui du monde et dans le contexte des réalités africaines. [Lire la suite]

Haut


Regard d’un religieux africain sur usage NTIC en vue de l’évangélisation

Autel chapelle Soeurs de la Divine Volonté Yaoundé

Défi d'un discernement paisible dans les communautés religieuses. Dans quelle attitude faut-il aborder le discernement sur l’usage des NTIC dans les communautés de vie consacrée ? Il faut commencer par une réflexion générale sur les NTIC. Eviter trois dangers: PREJUGE négatif que l’on pourrait avoir des NTIC; IGNORANCE quant à l’usage correct des NTIC; PEUR de la nouveauté. Adopter trois dispositions intérieures: ECOUTER LE SAINT-ESPRIT; ECOUTER L’EGLISE ET LE CHARISME RELIGIEUX; ETRE FIDELE à l’Evangile, à l’Afrique et à la réponse aux signes des temps. [Lire la suite]

Haut


Renouvellement vœux scolasticat Yves Plumey Yaoundé 8 septembre 2013

Constitutions et Règles OMI 2012

Ce dimanche 8 septembre 2013, fête de la Nativité de la sainte Vierge Marie, 35 jeunes oblats en formation ont renouvelé leurs vœux temporaires de Chasteté, Pauvreté, Obéissance et Persévérance dans la Congrégation des Oblats de Marie Immaculée en présence du Supérieur Provincial, le Père Raymond Nani. La célébration eucharistique présidé par le Supérieur majeur de la Province du Cameroun a eu lieu en la chapelle de la Maison Yves Plumey de Yaoundé. [Lire la suite]

Haut


Joyeux anniversaire

Anniversaire de sacerdoce
18 août 1986 – 18 août 2013 : jean bosco musumbi, oblat de Marie Immaculée, a 27 ans de vie sacerdotale, par la grâce de Dieu et dans la fidélité du Seigneur. Qu’il en soit loué ! Tout avait commencé comme une aventure. Il suffit de relire l’histoire de ma vocation pour s'en rendre compte. Rien d’extraordinaire !
Merci de vos prières, de votre soutien, de votre compagnie, de votre présence sur la toile, de vos visites sur ayaas, de votre affection, de vos encouragements, de vos suggestions constructives. Union de prières en Jésus et Marie Immaculée.

Haut


2e page de ma mission oblate au Cameroun

Croix devise OMI chapelle Yves Plumey Yaoundé

Yaoundé 14.08.2013 - Bonne Fête de l'Assomption et salutations fraternelles de Yaoundé la Capitale du Cameroun où je suis rendu depuis le samedi 10 août 2013 en provenance de Maroua ! C’est ma nouvelle communauté d’affectation, une maison de formation connue sous le nom de « Maison Yves Plumey ». Elle compte environ 60 membres dont plus de 50 scolastiques ou jeunes en formation (philosophie, théologie, théologie pastorale) de plusieurs nationalités. En savoir plus ? Beaucoup de membres étant en vacances, la communauté ne compte présentement que 6 scolastiques qui veillent sur la Maison. Le calme de la Maison et la fraîcheur de la Capitale camerounaise en cette période de l’année permettent d’habiller le cœur. Que Dieu en soit loué !

Pour rappel, je suis arrivé au Cameroun, précisément à Yaoundé, le 03 janvier 2012 en provenance de Kinshasa où je passais mes vacances en famille à la fin d’une année sabbatique méritée en Italie. Le Provincial de la Province oblate du Cameroun, le Père Raymond NANI m’avait rattaché à la communauté OMI de Maroua à l’Extrême-Nord Cameroun. Ma mission : animation spirituelle (retraites, sessions, récollections) pour des personnes en recherche de Dieu, et construction du site Internet officiel de la Province du Cameroun, un projet d’évangélisation sur le Web ou mieux en ligne.

Ainsi s’ouvre une nouvelle page de ma mission oblate au Cameroun. Tout en développant le projet d’animation spirituelle et d’évangélisation sur le Net, je m’attends à faire partie de l’équipe de formateurs de ce Scolasticat consolidé de la sous-région francophone d'Afrique/Madagascar. Quel défi à relever dans le contexte de ce monde en mutations profondes, monde dans lequel la jeunesse est fortement influencée par l'envahissement des nouvelles technologies de l’information et de la communication ! Quel type de formation ? Nous y sommes… A très bientôt sur ayaasnet !

Soirée au bye-bye resto OMI Maroua
(Photo: Maison Oblate Maroua, soirée anniversaire Patriarche Alexis Marie ATANGANA (90 ans) et au revoir Bosco MUSUMBI animée par les Laïcs associés Oblats, le vendredi 9 août 2013)

Haut


Voeux perpétuels Josephine Kikata, COMI

Institut séculier
Coopératrices Oblates Missionnaires de l’Immaculée

ICONE COMI

Les C.O.M.I.
ont la joie de vous inviter à prendre part à la Célébration Eucharistique,
que présidera le Rev. P. Habel Nsolo, Supérieur Provincial de O.m.i.,
à l’occasion des

Vœux perpétuels de leur sœur

Joséphine Kikata

le dimanche 4 aout 2013, à 10 h,  à la paroisse St. Eloi,
Av Kabambare n° 4212, Commune de Barumbu, Kinshasa

Après la messe, un rafraîchissement  sera offert aux invités dans la salle paroissiale.

Haut


Roger GRUBER a rejoint la maison de Dieu

    08/06/2013 - Avec émotion nous avons appris le décès de Roger GRUBER, notre cher ami et collaborateur d’ayaas.net. Voici les circonstances de sa disparition dans le message que son fils, le Père Vincent GRUBER, omi, a adressé aux Aminautes de Roger.

Roger GruberMardi 4 juin dernier, Roger, mon papa, venait de faire un arrêt cardiaque dans les bras du kiné. Il a été pris en charge en réanimation médicale au nouvel hôpital civil de Strasbourg. Après une mise en coma artificiel, son état s’est dégradé peu à peu.
Roger vient de rendre son âme à Dieu ce jeudi 6 juin 2013 à 13h.
Je l'ai encore béni et lui ai parlé dans l'ambulance ainsi qu'en réanimation. Depuis plusieurs semaines, il souhaitait rejoindre la maison de Dieu et se sentait très diminué au niveau des jambes et des mains. Il est parti en paix sans souffrance après une vie partagée, éprouvée, donnée aux autres. Un vrai missionnaire oblat d’honneur.
Les obsèques auront lieu le mardi 11 juin 2013 à 15h en la chapelle des Oblats au 231 Route de la Wantzenau à Strasbourg.
L'inhumation aura lieu au cimetière municipal de Bischheim (le long de l'avenue de Périgueux) le même jour autour de 16h15. […]Marie-Louise, ma maman tient le coup pour le moment et vous embrasse. Bien unis à vous et merci pour tout ce que vous avez vécu avec lui. La mission continue,
Vincent, son fils, missionnaire omi

    MERCI Roger pour ton témoignage de vie chrétienne authentique. Ayaas et ses visiteurs/visiteuses n’oublieront jamais ta précieuse contribution spirituelle. Nous saluons en toi l’acteur dynamique de la nouvelle évangélisation via le Web, l’homme de foi vivante, amoureux de Dieu au cœur sans frontière, simple, ouvert à ton monde et à d’autres cultures du monde entier. Que ton âme repose en paix! «La mission continue». Toute notre sympathie à la famille éprouvée, avec l'assurance de nos prières en Jésus et Marie Immaculée. (ayaas)
 

Haut


Article: XVIIe Journée de la Vie Consacrée à Maroua-Mokolo, Cameroun
Date: 2013-022-09

Mgr Philippe Stevens

Le 2 février 2013, Fête de la Présentation du Seigneur, l’Eglise Catholique a célébré la XVIIe Journée de la Vie Consacrée. Dans le diocèse de Maroua-Mokolo, la célébration de cet événement d’Eglise a eu lieu ce samedi 9 février 2013 à cause du Jubilé d’argent du petit Séminaire Saint Paul de Guider (Diocèse de Garoua) célébré le 2 février. Les personnes consacrées du Diocèse de Maroua-Mokolo se sont réunis à la paroisse Saint Jean de Djarengol à Maroua autour de l’Ordinaire du lieu, Monseigneur Philippe Stevens. (omicameroun) Lire la suite

Haut


Article: L’ÉGLISE INSTITUTION FACE À L’INDIVIDUALISATION DU CROIRE
Théologie et Droit de l’Église aux prises avec le paysage religieux

Thèse pour l’obtention du doctorat en Droit Canonique et Droit comparé…
 par Jean-Marie Vianney KARANGWA, osb
Date: 2013-01-28
Jean-Marie Karangwa Croire. Mais croire en qui et que croire à l’aube du XXIème siècle ? Plus s’accroissent les bouleversements et l’incertitude des lendemains, avec leurs conséquences, plus s’effacent les promesses d’un éventuel avènement du religieux, plus forte aussi apparaît la tentation fondamentaliste dudit avènement. Dieu redeviendrait-il le recours ultime, imposant sa loi à un monde désorienté et livré au marché ? La thèse se focalise sur deux points. D’une part l’Église catholique confrontée à l’individualisation du croire, qui entraîne une distanciation d’avec l’Église institution. D’autre part, la pertinence des statuts actuels des cultes : beaucoup ont été élaborés en fonction de la compréhension que l’Église a d’elle-même, sans oublier qu’ils concernent des institutions, alors que nombre de revendications religieuses contemporaines émanent de particuliers.
LIRE: Ecole doctorale (.pdf) - Ecole doctorale (.doc)

Haut


Carte de NoëlQUEL NOEL DANS UN MONDE ECLATE PAR LA VIOLENCE?

Quel Noël 2012 dans un monde éclaté par la violence?

Une invitation à surmonter la PEUR : la peur de Dieu, la peur de soi-même et la peur de l’autre, car Jésus est Vainqueur de la peur.

La peur de Dieu se voit surmontée par la nouvelle image que Jésus révèle du Bon Père. N’ayez pas peur, nous répète le Seigneur, car il a plu au Père de vous sauver par pure grâce.

« N’aie pas peur de toi-même », nous répète également le Maître, car « ta foi t’a sauvé ».

« N’aie pas peur des autres ». Tout l’Evangile nous convainc  de ce que nous recevrons la force de l’Esprit pour faire face aux dangers, aux oppositions et même au mal.

(Simon-Pierre Arnold, Au risque de Jésus-Christ, 2007).

Haut


Article: TROIS NOUVELLES PROFESSES PERPETUELLES FILLES DU SAINT-ESPRIT
Date: 2012-12-29
Ce samedi 29 décembre 2012, trois religieuses camerounaises ont émis leurs vœux perpétuels dans la Congrégation des Filles du Saint-Esprit, à la paroisse Saint Jean  de Djarengol-Maroua. Il s’agit de: Angèle Haranga Silikam (Yagoua), Christine Didja (Lara), Justine Amani (Lam). Pendant l’offertoire de la messe présidée par l’évêque de Yagoua et concélébrée par l’évêque de Maroua-Mokolo et de nombreux prêtres, chacune de nouvelles professes a soigneusement expliqué son symbole (voir photo ci-haut): pierre (Angèle), plante (Christine), calebasse d’eau (Justine). Nombreux sont les fidèles de Maroua et d’ailleurs qui ont assisté à la célébration eucharistique de 09h30 à 13h15.

Engagement perpétuel Filles du Saint Esprit Maroua

Haut


Article: LE PÈRE JEAN-MARIE RIBAUCOURT, OMI, N'EST PLUS
Date: 2012-12-03

missionnaires oblats de marie immaculée province de belgique et pays-bas

«Si nous sommes morts avec le Christ nous croyons que nous vivrons aussi avec Lui»
(Romains 6,8)

Le 3 décembre 2012

Jean-Marie RibaucourtLe Père Jean-Marie RIBAUCOURT
Missionnaire Oblat de Marie Immaculée
est décédé à la Clinique Sainte-Elisabeth à Bruxelles (Uccle)

Le Père Jean-Marie est né à Rebeck-Rognon le 6 novembre 1927,
a émis ses premiers vœux à Korbeek-Lo le 18 octobre 1945
et fut ordonné prêtre le 8 avril 1951 à Kain.
Après un an de professorat à Velaines le Père Jean-Marie
fut missionnaire au Congo de 1952 à 2008.
Il résida ensuite à la communauté de Rhode-Saint-Genèse.

Les funérailles du Père Jean-Marie Ribaucourt auront lieu
en la Chapelle des Missionnaires Oblats,
Chaussée de Waterloo 250, Rhode-Saint-Genèse
le jeudi 6 décembre 2012, à 10.30 h.
et il sera ensuite inhumé auprès de ses confrères
au cimetière de Rhode St-Genèse.

Une collation sera servie après l’inhumation. Veuillez avertir de votre participation à la communauté de Rhode St-Genèse: tél. 02 358 10 67, e-mail :  francois.dupont919@hotmail.com

 

Nous portons le Père Jean-Marie et sa famille dans la prière
en les confiant au Seigneur.

(Georges Vervust o.m.i., provincial)

Que l'âme du Missionnaire du "Développement Progrès Populaire" (DPP) -Diocèse d'Idiofa, Province de Bandundu (Congo-Kinshasa) repose en paix! (ayaas)

Haut


Article: LE PÈRE ÉLIE CAMBRON, OMI, N'EST PLUS
Date: 2012-10-29

missionnaires oblats de marie immaculée province de belgique et pays-bas

«Si nous sommes morts avec le Christ nous croyons que nous vivrons aussi avec Lui»
(Romains 6,8)

Le 24 octobre 2012
Le Père Elie CAMBRON, Missionnaire Oblat,
est décédé à la Clinique Saint-Pierre à Ottignies.

Elie CambronLe Père Elie est né à Villers-Sainte-Gertrude le 6 août 1925,
a émis ses premiers vœux à Korbeek-Lo le 3 octobre 1945
et fut ordonné prêtre le 18 février 1951 à Velaines.
De 1951 à 1988, il était missionnaire au Congo,
où il était à la base de la pastorale de conscientisation dans le diocèse d’Idiofa.
De retour en Belgique, il travaillait d’abord en paroisse à Jambes
et de 1992 à 2004, il était curé à Courrière.
A partir de 2004, il était au repos en la communauté oblate de Rhode Saint-Genèse.

Les funérailles du Père Cambron auront lieu
en l’église du Sacré-Cœur à Courrière-Trieu,
le samedi 27 octobre 2012, à 10.30 h.
Le père Elie sera inhumé avec ses confrères à Barvaux-sur-Ourthe.

Une collation sera offerte après l’inhumation en la communauté oblate de Barvaux, Chainrue 71.
Nous porterons le Père Elie et famille dans la prière
en les confiant au Seigneur.

(Georges Vervust o.m.i., provincial)

Que l'âme du Missionnaire de la Conscientisation repose en paix! (ayaas)

Haut


Article: YAOUNDÉ: OBLATION PERPETUELLE 2012
Date: 2012-08-17
Voeux perpétuels Oliga 2012Yaoundé - Ce mercredi  15 août 2012, en la Solennité de l’Assomption de la Très Sainte Vierge Marie, les missionnaires Oblats de Marie Immaculée et toute la famille mazenodienne de la Province du Cameroun ont célébré un grand événement d’Eglise à la paroisse Saints Raphaël et Tobie d’Oliga, à Yaoundé. Toute la communauté chrétienne de cette paroisse oblate, les parents présents ainsi que les Oblats de Marie Immaculée et leurs invités (Laïcs, Religieux et Religieuses, Prêtres, Autorités civiles, militaires et traditionnelles ont vibré au rythme des engagements définitifs (vœux perpétuels) de 9 jeunes africains appartenant à 3 différentes Unités de la Région Afrique-Madagascar.

 

Haut


Article: CONSACRÉS, HOMMES ET FEMMES LIBRES DANS L'ENGAGEMENT À LA SUITE DU CHRIST
Date: 2012-08-01
Du 23 au 31 juillet 2012: une retraite spirituelle animée à la Maison oblate d’accueil et de MOARM Chapelleretraites à Maroua (MOARM), retraite annuelle organisée par les Supérieur(e)s majeur(e)s du Cameroun sur le thème «Consacrés, hommes et femmes  libres dans l’engagement à la suite du Christ, en communauté,  pour la mission.» Ce temps fort de ressourcement spirituel a connu la participation de 46 personnes, hommes et femmes, représentant plus de 10 nationalités. Y ont pris part essentiellement le corps missionnaire œuvrant au Cameroun et au Tchad, non seulement les nombreuses familles religieuses mais aussi un laïc formateur des catéchistes dans le diocèse de Pala (Tchad) et un prêtre non religieux. Au fait, qui n'est pas consacré? Tous sont consacrés de par leur baptême.
Quelle image de toi-même offres-tu au monde actuel? Saurais-tu regarder l’autre dans les yeux pour y lire les merveilles de Dieu dans sa vie et dans la tienne? Quelle est l’identité profonde de l’être chrétien dans l’aujourd’hui du monde? Autant de questions qui ont aidé les participants à vivre le voyage aller-retour d’Emmaüs (cf. Luc 24, 13s). Trois mots soigneusement écrits dans un bouquet de fleurs peuvent résumer le contenu de cette retraite: AIMER, SERVIR, TEMOIGNER. Tel est l’essentiel de la vocation baptismale, tel est aussi notre mission. Les participants et les participantes seront facilement reconnus grâce à leur paix intérieure, signe manifeste du progrès de la vie spirituelle; à leur joie et au rayonnement de leur amour. Détails et images à lire bientôt sur cette page web.

Haut


Article: TROIS NOUVEAUX PRETRES OBLATS DE MARIE IMMACULEE AU CAMEROUN
Date: 2012-07-07
Ce samedi 7 juillet 2012, a eu lieu un grand événement d’Eglise à la paroisse Saint Pierre de Garoua au Cameroun: ordinations sacerdotales de trois diacres oblats de Marie Immaculée, à savoir Abraham HAMAN, Martin KEDAH et Edmond HINGBO, par l’évêque de Yokadouma, Monseigneur Eugeniusz Messe ordination OMI Garoua 2012JURETZKO, OMI. Outre la foule immense des fidèles venus de partout (Cameroun, Tchad, Nigeria), les nouveaux prêtres ont été honorés de la présence d’une centaine de concélébrants dont l’archevêque de Garoua, Monseigneur Antoine NTALOU et le père Raymond NANI, le Provincial des OMI de la province du Cameroun. Les trois jeunes se sont préparés immédiatement à ce sacrement de l’Ordre en vivant soigneusement une retraite spirituelle au Carmel de Figuil, situé entre la ville de Garoua et celle de Maroua. Dans ce magnifique cadre où les moniales impressionnent surtout par la joie spirituelle qu’elles transmettent à ceux et celles qui vont se recueillir en ce lieu, le silence parlant est au rendez-vous. Ayaas se contente de partager ici le mot de remerciement prononcé par les nouveaux prêtres à la fin de la messe d’ordination presbytérale.

Haut


Article: VOEUX PERPETUELS DE SOEUR DELPHINE NGUEZIA A MAKOLO
Date: 2012-06-16
Ce samedi 16 juin 2012 à Mokolo-Mboua (Extrême nord-Cameroun), engagement perpétuel (vœux perpétuels) de Sœur   Delphine NGUEZIA, membre de la Congrégation de la Sainte Famille de Bordeaux. L’eucharistie présidée par l’évêque du diocèse de Maroua-Mokolo, Monseigneur Philippe Stevens, a connu la participation de nombreux conviés.
Dans une Afrique «assoiffée de fécondité», dans cette société où toute femme aspire au mariage pour avoir beaucoup d’enfants et où règne la polygamie, la tendance est d’affirmer que la fille qui Soeur Delphine Nguezias’engage par vocation dans le célibat charismatique, a pour époux Jésus-Christ. Ainsi fait-on de Jésus un polygame! Une mauvaise façon de concevoir la relation de la femme consacrée à Jésus le Seigneur. Jésus serait-il un polygame? se demandait le curé de Mokolo-Mboua dans son mot de bienvenue.
De son côté, dans son homélie, l’évêque a mis l’accent sur la joie à recevoir de Dieu et à donner aux gens et sur le sens d’appartenance totale à Jésus. «Delphine, tu ne t’appartiens plus, tu appartiens au Christ en qui tu as mis ta foi, celui qui t’a appelée par amour, donne-lui tout», disait-il avec force. Tel est le sens profond de la consécration religieuse dans l’Eglise catholique. (Détails)

Haut


Article: AU SERVICE D'UNE MAISON D'ACCUEIL ET DE RETRAITES SPIRITUELLES
Date: 2012-03-03 23:29:00
Ouf! le chemin aura été long entre Rome et Maroua via Kinshasa. Le Père Raymond Nani, provincial des OMI MarouaOblats de Marie Immaculée de la province du Cameroun (Cameroun, Tchad, Nigeria) m’a conduit à Maroua, mon lieu d’affectation, le 14 février 2012. Il a tenu à me présenter aux autorités de l’église locale avant de me lancer dans le bain de l’apostolat missionnaire, à l’instar de toutes ces personnes, hommes et femmes, qui se dévouent au service de leurs frères et sœurs. Leur vocation consiste essentiellement à aimer, à servir et à témoigner. Le contraire serait bien loin de leur identité profonde.

Première épreuve à Maroua: lente adaptation au climat chaud et sec et au régime alimentaire de cette partie du monde. Exercice pas toujours évident même pour qui a beaucoup voyagé à travers le monde. Dieu merci, je tiens le coup grâce aux encouragements et au soutien tant moral que spirituel de tant de personnes que le Seigneur place sur mon chemin. Ma première impression de la vie de l’Eglise: il y règne un certain dynamisme, un dévouement palpable des chrétiens et chrétiennes de la paroisse saint Jean. J’avoue que je tombe d’émerveillement devant la participation active des jeunes. Ils sont nombreux à prendre part aux offices et aux célébrations liturgiques. C’est différent.

Le Mercredi des Cendres marquant le début du Carême 2012 a été un événement. J’ai été témoin d’une participation massive. Chose certaine, toutes les personnes qui vont à la recherche des Cendres ne sont pas des chrétiens catholiques. J’avais l’impression que certains y voient un pouvoir magique avec la tentation de recevoir l’imposition deux, trois voire quatre fois! Et pourtant, dans l’Eglise catholique, les Cendres n’ont qu’une valeur symbolique. L’essentiel se trouve dans les paroles qui accompagnent l’imposition des Cendres: «Convertissez-vous, et croyez à l’Evangile» (Marc 1:15); «Souviens-toi que tu es poussière, et que tu retourneras en poussière» (Genèse 3:19).

En effet, 'les Cendres symbolisent la fragilité de la condition humaine, marquée par la mort en conséquence du péché originel. Elles signifient aussi que nous nous humilions devant Dieu en reconnaissant nos fautes personnelles. Elles expriment enfin notre supplication pour que Dieu nous vienne en aide et nous renouvelle dans la foi.'

Dans ce nouveau cadre, je me cherche encore. Mon premier engagement est la Conférence hebdomadaire du Carême à la paroisse saint Jean. Thème choisi, à la lumière du Message de Benoît XVI pour le Carême 2012: «Conversion personnelle et communautaire, un appel urgent à combattre l’anesthésie spirituelle.» Il y a aussi des récollections et des sessions en perspective. Merci de votre visite sur ayaas. Bonne montée vers Pâques! En union de prières.

Haut


Article: CONDOLEANCES A SŒUR CAROLINE NDELE
Date: 2012-02-07 00:00:00
De Kinshasa, sœur Caroline Ndele (Immaculée Conception), membre du Club ayaas, nous annonce le décès de son père Anselme Mbau Makoso (photo), survenu ce samedi 4 février 12 aux Cliniques Bondeko, à 16h00. La dépouille sera ramenée à Matadi (Bas-Congo), lieu de résidence familiale, le samedi 11 février pour l’inhumation le 12 février.

Missionnaire au Cameroun (Yaoundé), sœur Caroline a pu rejoindre sa famille naturelle quelques jours avant le triste événement afin de soutenir son papa dans ses derniers jours de combat pour la vie. «Nous l’avons amené à Kinshasa dans l’espoir de le sauver mais c’était trop tard: il a fait un AVC (Accident vasculaire cérébral)», nous confie-t-elle tout en sollicitant notre prière pour le repos de son âme et pour la paix de toute sa famille.

Couple Makoso Anselme

Témoignage personnel. En juillet 2008, lors d’un voyage d’animation spirituelle dans la région du Bas-Congo, j'ai eu l'opportunité de rencontrer Monsieur Anselme Makoso; il m’avait offert l’hospitalité africaine dans sa famille, à Matadi, ville portuaire (située à 365 kms de Kinshasa la capitale) et la plus grande porte d’entrée des marchandises d’importation en RDC. De ce bon père de famille je retiens la foi chrétienne simple et sincère, le sourire joyeux et accueillant, le sens de la discipline en éducation et l’esprit de rigueur dans le travail bien accompli. Sa plus grande joie était certainement l’offrande de l’une de ses filles au service du Seigneur.

Que son âme repose en paix et que la terre de nos ancêtres lui soit douce! Que maman Maîtresse, la veuve son épouse ainsi que tous leurs enfants trouvent ici l’expression de notre gratitude et de notre affection! «Yahvé avait donné, Yahvé a repris: que le nom de Yahvé soit béni!» (Job 1:21b)

Haut


Article: TROIS SEMAINES DE TRANSIT À YAOUNDÉ
Date: 2012-01-25 10:21:00
Parti de Rome le 26 novembre 2011, je suis resté en famille à Kinshasa pendant tout le mois de décembre. Un temps agréable de repos parmi les miens malgré les agitations de la période postélectorale en République démocratique du Congo. Depuis le 3 janvier 2012 me voici au pays de Paul Biya, au Cameroun, précisément à Yaoundé la capitale. Il paraît qu’à Douala on calcule, tandis qu’à Yaoundé on réfléchit! Ce dire que la ville de Douala est la capitale économique de ce pays d’Afrique centrale. Dès ce jeudi 26 janvier, je prends le train pour Maroua, une ville d’extrême nord. Le chemin de fer s’arrêtant à Ngaoundéré, région de l'Adamaoua (frontalière avec le Nigéria à l'ouest et la République centrafricaine à l'est), le voyage se poursuit en autocar jusqu’à Maroua via Garoua, la capitale du nord.

Maison Yves PlumeyCes trois semaines de séjour à la Maison Yves Plumey de Yaoundé m’ont permis à la fois d’amorcer mon processus d’adaptation et de vivre un beau temps de ressourcement spirituel. Le contraire ne serait pas normal dans une communauté de formation religieuse et missionnaire. Elle compte une cinquantaine de jeunes (scolastiques et frères) de plusieurs nationalités. Leur rythme de vie quotidienne me rappelle des moments inoubliables du scolasticat de Kintambo à Kinshasa. Les jeunes doivent cultiver la capacité de rêver pour un engagement missionnaire plus authentique et plus réaliste dans un monde secoué par la violence multiforme. Il suffit de penser à l’intolérance religieuse au Nigeria pour s’en convaincre.

Que dire de la vie oblate dans cette partie du monde? Les missionnaires Oblats de Marie Immaculée sont présents et travaillent au Cameroun depuis 1946. Les pionniers de ce qui deviendra la Province oblate du Cameroun (Cameroun, Tchad et Nigeria) sont 16, avec le Père Yves Plumey leur supérieur (14 pères et 2 frères); tous sont français. «La graine de l’Evangile a été semée dans cette région: l’Eglise a grandi, elle est devenue un grand arbre. De même, au fil des années, la Province oblate a changé, a grandi, a pris un autre visage». En effet, «des jeunes de cette région d’Afrique centrale ont été attirés par le charisme oblat – Il m’a envoyé évangéliser les pauvres – et sont devenus oblats. La Province oblate est devenue elle aussi un grand arbre, avec plusieurs branches de différentes nationalités». Sa première priorité est la FORMATION. «De jeunes oblats bien formés, c’est l’Espérance de la Congrégation et de l’Eglise». A plus!

Haut


Article: MADRID : BEATIFICATION MARTYRS ESPAGNOLS
Date: 2011-12-23 18:53:00
(Madrid, Valerio Eko, 19 décembre 2011) - Le samedi 17 décembre, la cathédrale de Madrid prête à craquer (3 cardinaux, 18 évêques, 175 prêtres et une foule immense de fidèles venus de partout) pour célébrer les 23 martyrs oblats de la guerre civile d'Espagne. Le dimanche 18 décembre, on a vécu encore de façon intense la célébration de la messe d'action de grâce dans l'Église Sainte Vierge de Carmel de Diego de Leon à Madrid. Cette fois-ci c'était une connotation oblate. Beaucoup d'oblats venus Madridde cinq continents, les congrégations et associations qui partagent le charisme oblat, les familles des matyrs, les amis et autres, tous autour de Révérend Père Général Louis Loungen, omi, pour prier et glorifier Dieu avec fierté pour cette merveille.

Des oblats qui se préparaient avec courage et détermination pour aller porter la Bonne Nouvelle au monde, pour être missionnaires vers les terres lointaines ont vu leur rêve briser tout d'un coup, assassinés en haine de la foi pendant la guerre civile de 1936-1939. "En les éliminant, les ennemis du Christ et de sa doctrine souhaitaient faire disparaître totalement l'Église du sol espagnol" (Jean-Paul II, 1992). En même temps s'accomplissait leur vocation de se donner totalement à Dieu comme offrande agréable pour le salut de leurs frères et sœurs comme vrais témoins de cette foi inébranlable au Christ. Réconforté par cet évènement, je rentre ce mardi 20 décembre pour aller fêter Noël au désert [Sahara], ma terre de mission. Que les Bienheureux martyrs oblats Espagnols intercèdent pour nous!


Article: PRESIDENT ELU ET PRESIDENT AUTOPROCLAME AU CONGO-KINSHASA
Date: 2011-12-09 23:39:00
Sans vraie surprise, Joseph Kabila (40 ans) a été réélu Président du Congo-Kinshasa pour un mandat de cinq ans (scrutin présidentiel à un seul tour) avec 8.880.944 voix soit 48,95% des suffrages, selon les résultats provisoires annoncés ce vendredi 9 décembre par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Initialement prévue le 6 décembre, cette publication a eu lieu après deux reports successifs, afin de permettre à la Commission de «confronter les procès-verbaux avec les chiffres qu’elle avait reçus par satellite». Il revient à la Cour suprême de justice de proclamer le résultat définitif le 17 décembre après traitement de l’éventuel contentieux. Sans traîner, le principal opposant Etienne Tshisekedi, deuxième des 11 candidats avec 32,33%, s’est autoproclamé Président du pays, déclaration diffusée par la radio France internationale (RFI)! Voilà qui relance la polémique et risque de plonger cette population meurtrie dans un autre cycle des violences. En effet, dans certains quartiers de la capitale des coups de feu ont été entendus dès la publication de ces résultats provisoires sans doute pour dissuader les personnes mécontentes et déçues de descendre dans la rue. À suivre.

Haut


Article: ELECTIONS AU CONGO KINSHASA
Date: 2011-11-28 12:05:00
Depuis ce matin 28 novembre les Congolais sont en train de remplir leur devoir: vote présidentiel. A Kinshasa il a plu le matin sans empêcher l’ouverture des bureaux de vote. Vendredi 26 c’était une journée de haute tension, d’affrontements entre les partisans de différents partis politiques. Aujourd’hui, tout se passe dans le calme, du moins dans la commune de Barumbu où nous nous trouvons. La commune de Limete, quartier où résident plusieurs opposants, demeure en ébullition…  La grande question que bon nombre de gens se posent: les candidats accepteront-ils paisiblement les résultats des urnes? Comme cela arrive souvent là où la démocratie n’a pas encore de racines, certains ne tarderont pas à s’autoproclamer président de la République démocratique du Congo. Beaucoup de gens ont peur du lendemain de ces élections. Tout ira bien Dieu aidant. A plus!


Article: APPRENTISSAGE OBJECTIF ATTEINT PARTIELLEMENT
Date: 2011-11-23 19:35:15
Nkolbisson«Il y a un moment pour tout et un temps pour toute chose sous le ciel», dit l’Ecclésiaste ou Qohélet (3:1). Ce verset de la Bible me vient à l’esprit à ce moment où j’annonce mon prochain voyage en Afrique, ce vendredi 25 novembre. Il me conduira d’abord au bercail, en RDC, pour des vacances, puis au Cameroun, la province oblate à laquelle je suis rattaché depuis le 12 octobre 2011. «C’est dans la communauté à laquelle nous appartenons et par elle, que nous accomplissons notre mission…» (Constitution 37). Voilà qui peut servir de réponse aux questions de curiosité posées il y a quelques jours.

Que dire de mon projet d’apprentissage webmaster online? Bien qu’il ne soit pas encore achevé, le cours du temps sabbatique m’a permis d’améliorer tant soit peu la qualité d'ayaas.net. En effet, j’ai partiellement atteint mon objectif: donner à mon site «un aspect non seulement professionnel, mais aussi individuel, agréable, efficace, joli et "original" en même temps». Il y a encore environ six mois de formation. Au point où j’en suis, le grand progrès réalisé est la conversion du site statique en page dynamique, laquelle exige d’autres connaissances pour son développement harmonieux. Prochaine ambition Dieu aidant: l’essentiel des pratiques actuelles: html5 et css3.

Haut


Article: BENOIT XVI: AFRIQUE CONTINENT DE L''ESPERANCE
Date: 2011-11-19 12:46:44
Au cours de son deuxième voyage en Afrique, précisément à Cotonou au Benin, réaffirmant avec force que l’Afrique est le contient de l’espérance (il suffit de penser à la jeunesse et au dynamisme des Benoît XVIéglises locales pour s'en convaincre), le pape Benoît XVI a lancé ce samedi 19 novembre 11 un vibrant appel aux dirigeants africains: "Ne privez pas vos peuples de l’espérance", et il a dénoncé le mal qui ronge la plupart des pays africains, à savoir la "corruption" estimant qu'elle pouvait engendrer des "revanches parfois violentes". Le souverain pontife a invité les Africains et les Africaines à être des semeurs et des serviteurs de l’espérance dans un monde en mutation.

Quelles seraient les implications d’une telle invitation papale dans un continent aux multiples déchirures? Une bonne réponse ne pourra jaillir que de la signification profonde de la vertu d’espérance. Le Français Charles-André Bernard la définit comme "La vertu de l'homme en chemin vers la vie éternelle et qui, durant ce chemin, expérimente les difficultés de la vie et le risque de ne pas atteindre le terme désiré". La page d’Evangile sur les disciples d’Emmaüs (Luc 24:13s) en dirait davantage.

Chose évidente, le Seigneur fait route avec nous au milieu de nos joies et de nos peines, de nos rêves et de nos illusions d'aujourd'hui. Et quand nous avons découvert la joie de l'écouter profondément, de marcher en sa compagnie et de demeurer auprès de Lui, l'Esprit de Dieu fait naître en nous la mission, c’est-à-dire le devoir impérieux de l'annoncer à d'autres, par toute notre vie et de par notre identité d’image de Dieu.

Dans ce contexte précis, être témoins de l’espérance, c’est, entre autres, manifester l’amour envers Dieu et envers le prochain, la réconciliation, la justice, la paix, la diversité dans nos milieux de vie. Là et là seulement tombent les barrières qui empêchent le dialogue interculturel. Le défi majeur est de contrecarrer les groupes et les organisations politiques qui prêchent la haine de «l'autre», le racisme, la xénophobie, l'intolérance et toutes les autres formes de violence. Quel engagement prophétique dans l’aujourd’hui du monde!

Haut


Article: PREMIÈRES IMPRESSIONS SUR AYAASNET
Date: 2011-11-14 19:10:03
Chapelle AveDepuis le lancement ou la mise en ligne de cette nouvelle version, transfert effectué le 12 novembre, ayaasnet a enregistré plusieurs réactions de ses visiteurs et visiteuses. "Nul sentier ne conduit à l'arbre qui ne porte pas de fruits", dit un proverbe africain. Dans ce cadre, le fruit est simplement le contenu. Globalement, les premières impressions tant verbales qu'écrites sont très intéressantes. Elles font davantage rêver... En attendant la finalisation du formulaire réservé aux commentaires, l’espace interactif de libre expression, voici, sans mentionner leurs auteurs, quelques messages filtrés parmi tant d’autres:

«J'apprécie, à sa juste valeur, le travail impressionnant de rénovation de notre cher site ayaas.net. L'esthétique est un élément essentiel sur le web (et dans tout ce que nous pouvons faire de bien dans la vie), du fait qu'elle contribue à juguler les réticences des internautes en les obligeant à 'jeter un coup d’œil', ne fut-ce que passager, sur ce qui se laisse voir. Merci infiniment pour ce travail essentiel, qui permet de vulgariser avec rigueur et simplicité, le message de vie.» - «Félicitations, le contenu et la présentation sont très riches!» - «C'est une mine de richesses que tu nous livres...! Toutes mes félicitations pour la beauté, l'harmonie qui s'en dégage. Félicitations pour cet immense effort tout au long de cette année toute particulière pour toi.» - «Merci de la nouvelle version d'AYAAS et longue vie - «Travail de professionnel! Félicitation et toute ma reconnaissance pour tes efforts. Et là aussi, tu me fais un honneur incroyable en allant dénicher un article que je croyais perdu. Oui, tu es bien un grand chasseur et d’images et de textes. Merci.»

Haut


Article: AVANT-GOUT DE LA MIGRATION DIGITALE
Date: 2011-11-12 05:45:21
Capture constructionOuf! enfin, on respire autrement. Ce vendredi 11 novembre ayaas a mal accueilli ses visiteurs. Ils n’ont trouvé sur la page d’accueil que ce message bizarre en italien: "Sito in costruzione" (site en construction, capture ci-contre)! Eh oui, il fallait bien passer par cette phase nécessaire de conversion, le passage de la plateforme windows à la plateforme linux. Il s’agit simplement de changement du serveur d’hébergement. Cette opération correspond au désir de développer un site en PHP, l'un des langages qu’utilisent les pages dynamiques. Voici donc l’avant-goût du rêve ayaasnet. Ce n’est qu’un début et la route est encore longue. Faut-il encore se familiariser avec la manipulation de la base de données MySql. Et que deviendra la version ancienne dite statique? Elle restera encore active sur son espace web pendant quelques mois avant de disparaître. Le temps de récupérer quelques données intéressantes pour les utilisateurs. Peut-être la mutation aura-t-elle provoqué quelque malaise interne à la navigation. Patience et à bientôt!


Article: "LES MORTS NE SONT PAS MORTS"
Date: 2011-11-02 17:17:43
En ce 2 novembre 2011, jour de la Commémoration de tous les fidèles défunts, nous avons présent à l'esprit ce poème de Birago Diop (né en 1906 à Dakar au Sénégal): "Le souffle des ancêtres"(Recueil LEURRES ET LUEURS, 1960, Edition Présence africaine).

Cimetière omikin... Ceux qui sont morts ne sont jamais partis
Ils sont dans l'ombre qui s'éclaire
Et dans l'ombre qui s'épaissit,
Les morts ne sont pas sous la terre
Ils sont dans l'arbre qui frémit,
Ils sont dans le bois qui gémit,
Ils sont dans l'eau qui coule,
Ils sont dans la case, ils sont dans la foule
Les morts ne sont pas morts ...


Article: CAMEROUN POUR QUOI FAIRE?
Date: 2011-10-29 15:50:00
arbre du CamerounParmi les personnes qui ont appris comme par surprise la nouvelle de mon affectation missionnaire au pays de Paul Biya, nombreuses sont celles qui posent cette question de curiosité: que vas-tu faire au Cameroun? Je réponds laconiquement que je suis un religieux oblat. Cela veut dire que je reste disponible à la mission de l’Eglise via notre Congrégation, ouvert aux besoins du peuple de Dieu. Je ne sais pas encore ce qui m’attend mais je présume que la mission est la même partout: faire connaître Jésus-Christ crucifié et ressuscité. Il s’agit bien sûr de l’annonce de la Bonne Nouvelle du salut. Pour un religieux, ladite mission consiste essentiellement à aimer, servir et témoigner. De là découle le sens de toute activité évangélisatrice.


Article: CAP SUR MISSION OBLATE DU CAMEROUN
Date: 2011-10-29 08:00:00
Cases du CamerounOuf! Les années passent vite, n'est-ce pas? Après 16 ans de vie missionnaire en République démocratique du Congo centrée sur la formation de la jeunesse, 8 ans de service à l’Administration générale de la Congrégation des Oblats de Marie Immaculée et 1 année sabbatique d’apprentissage webmaster, me voici enfin rattaché officiellement à la Province oblate du Cameroun. Cet acte juridique appelé «obédience» relève de la compétence du Supérieur général. Il marque ainsi le début d’une nouvelle aventure religieuse, une nouvelle page de mission à écrire dans la petite histoire d'une vie.

Haut

© 2011 Ayaas.net: Religieux africain du troisième millénaire - Page web perso de jb musumbi, o.m.i. - Webmaster