Ayaas ancien logo  

mbote bonjour hi

Retrouver nos nouvelles précédentes

Royaume du Lesotho

Maseru 19 déc. 2005 - Bonjour de Maseru où je suis rendu depuis le 17 décembre.

Le Lesotho, appelé officiellement royaume du Lesotho, est un pays d'Afrique australe, entièrement enclavé dans l'Afrique du Sud. C'est un petit pays de 30 355 km², l'équivalent de la Belgique (32 545 km²). Le Lesotho correspond à l'ancien Basutoland qui est devenu indépendant en 1966 dans le cadre du Commonwealth. Environ 80 % de la population active dépend de l'agriculture. Économiquement, le pays reste très dépendant de son grand voisin, l'Afrique du Sud.

La population du Lesotho était estimée à 2,1 millions d'habitants en 2004. Ce sont les districts de Leribe (17,5 %) et de Maseru (19,0 %), qui sont les plus peuplés.

On ne compte que trois ethnies autochtones au Lesotho: les Sothos du Sud (très majoritaires), les Zoulous et les Xhosa, auxquels s'ajoutent deux petites communautés d'Afrikaners (anciennement les Boers, ces descendants des colons néerlandais) et de Britanniques.

On compterait aussi quelque 3000 Chinois et Indo-Pakistanais.

Quant à la religion, aujourd'hui, elle est chrétienne à 80%. (Net)

Oblate House, Maseru

RDC 9 décembre 2005 - En vain j'ai espéré obtenir le visa de transit sud africain. Ne l'ayant pas reçu, j'ai annulé le voyage prévu pour le Madagascar. Il serait trop tard d'entreprendre des démarches pour transiter par Nairobi. A l'allure où vont les choses au consulat sud africain, je me demande si le rendez-vous du Lesotho ne connaîtra pas le même sort.

RDC 8 décembre 2005 - Bonjour de Kinshasa! L'Afrique du Sud exigeant un visa de transit à tous les Congolais (RD) passant par Johannesburg, je n'ai pas pu prendre mon vol SAA (South African Airways) ce mercredi 7 décembre pour Antananarivo, Madagascar. La mesure serait en vigueur depuis le 1er décembre mais je ne l'ai apprise qu'à l'aéroport de N'Djili. Personne ne m'en avait parlé lors de la confirmation de mon billet! Certains passagers ont eu la même surprise que moi.

Les démarches d'obtention du fameux visa ont été confiées à l'agence SAA dès hier. Mais la réponse du consulat sud africain tarde à venir. J'espère l'obtenir ce vendredi. Chose certaine, je ne pourrai pas prendre part aux célébrations jubilaires qui auront lieu à Tamatave, le 11 décembre. Je m'y rendrai simplement pour la visite du scolasticat de Fianà. Ceci confirme le constat qu'il n'est pas facile de voyager en Afrique...

Scolasticat oblat, Fianarantsoa