Ayaas ancien logo  

Elections en Cascade ou Etage pour une Paix durable en République Démocratique du Congo

[selon l’exemple du Peuple Songye Ancien]

Chaque village voterait pour un Représentant. Celui-ci votera au niveau du territoire (Zone). Les élus des territories composeraient l'assemblée de l’Etat fédéré. Ceux-ci éliraient le président de l’Etat fédéré. Chaque Etat fédéré, selon des critères adoptés, se doterait de quelques électeurs pour élire le Président de la République Fédéral.

Je pense qu'il faut promouvoir cette thèse, car elle a l'avantage de minimiser d'une certaine façon, le tribalisme, le clientélisme et de n'avoir d'électeurs que ceux qui connaissent les vrais enjeux d'une élection présidentielle et ipso facto faire la Paix durable.

Pour l'Assemblée Nationale, chaque Etat Fédéré pourrait élire un nombre de députés en fonction des critères déterminés [-à définir selon le contexte du pays-].

Je pense que la question de partis politiques est très importante aussi, ainsi que leur pluralité. L'on ne pourrait en avoir que deux plus un troisième pour faire l’équilibre et les gens vivraient leur politique à chaque niveau de façon participative [comme les Anciens  Songye].

Nous avons maintenant les documents où sont détaillés les principes des concepts universels que sont le Judaïsme, l’Islam, le Chritianisme et la démocratie.  C'est à nous l'élite africaine [Congolaise] de les analyser, l’en extrairer les valeurs positives et les  inculturer, c'est-à-dire de les insérer dans notre Culture si la Costitution le permet.

A suivre…

Fermez cette fenêtre