Nous sommes le 12/12/2018 et il est 06h00 TU+2 - "L'Eglise attend de vous tous un puissant secours dans sa détresse" (Eugène de Mazenod, 1823)

La paix intérieure

Pensées qui troublent la paix intérieure

Cette page se veut être une tentative de réponse au visiteur d'Ayaas qui, le premier jour de l'an 2011, nous a laissé cette préoccupation:

Je vis dans un pays politiquement instable où, depuis plusieurs mois, la violence est notre lot quotidien. Je me demande pourquoi, en ce début d'année, beaucoup de gens souhaitent que Dieu me comble de paix intérieure! Quel sens dois-je donner à ce vœu exprimé par tant d'amis et de connaissances? Résoudrait-il notre problème national? Je me console cependant en lisant le message de Benoît XVI sur la XLIVème Journée Mondiale de la Paix, consacré au thème: "Liberté religieuse, chemin vers la paix", même si notre situation n'est pas un problème religieux...

Loin de prétendre étudier le sujet exprimé dans toute sa complexité, je voudrais m'arrêter succinctement aux pensées qui troublent la paix intérieure. Nul n'ignore que la paix n'est pas qu'absence de guerres. Elle est essentiellement un don de la grâce, un fruit de l'Esprit (Galates 5, 22). En d'autres termes, "la paix vient d'en haut et prend possession du cœur humain". «La paix soit avec vous, dit le Ressuscité à ses disciples (Jean 20, 19). En tant que créature qui partage la même foi que moi, tu Chapelle Mbanzaes certainement appelé à la disponibilité pour recevoir cette paix dans ton cœur. Il s'agit, bien sûr, de la paix intérieure dont tu as le plus besoin pour "marcher selon l'Esprit", comme le suggère saint Paul aux Galates (5, 25).

Malheureusement, nous ne sommes pas souvent ouverts à ce don de la grâce! Parmi les résistances, je citerais mes propres pensées, celles qui peuvent troubler ma paix intérieure ou lui faire obstacle. C'est dire combien la pensée est un phénomène ambigu. A la fois bonne et mauvaise, elle rapproche comme elle peut éloigner l'être humain de Dieu. Les experts en spiritualité distinguent deux types de pensée qui peuvent nous séparer de la présence divine, à savoir: "phantasmata" et "logismoï". Que faut-il entendre par ces mots?

"Phantasmata" - du grec image sans consistance - ce sont des perturbations, des distractions qui viennent nous disperser l'attention. Apparaissent alors un souvenir, un souci, une image ... des pensées parasitaires qui, à la limite, nous donnent la pénible impression que "ça pense en nous". Et "Logismoï", les pensées passionnelles de peur, de désir, de colère, ou autres, qui vont éveiller en nous tout un bouillonnement émotionnel (…)mouvements intérieurs d'émotivité, d'attachement ou de révolte, ils sont, eux, quelque part suscités par des désirs ou par des craintes qui procèdent le plus souvent de l'idolâtrie de soi, crispée sur sa volonté propre. (P. Victor)

Il me semble que, à l'ère de la migration digitale où les images parlent plus que les paroles, je suis sollicité par toutes sortes d'images, de sensations et d'impressions qui ne mènent pas directement à Dieu. En effet, ces mêmes images manipulées peuvent être une effroyable source de dispersion au point de faire perdre la paix intérieure. J'ai l'impérieux devoir de m'en désencombrer par "un certain jeûne des sens et de la pensée". Dans ce contexte, vouloir que Dieu te comble de paix intérieure, c'est t'inviter au combat et au recours permanent à la grâce divine pour te rendre davantage disponible à cette paix dont tu as besoin.

Certes, le véritable combat se trouve dans le cœur de chaque individu. Si chacun pouvait s'aimer correctement et aimer son prochain comme soi-même, créé à l'image et à la ressemblance de Dieu, il y aurait probablement moins de violence dans le monde, et dans ton pays. Notre défi commun consiste à nous libérer de l'égotisme et à nous ouvrir à la volonté divine. Dieu veut que tous soient HEUREUX et qu'ils soient sauvés. Tu ne pourras connaître cette volonté de Dieu qu'en faisant taire en toi la voix des passions et celle de la volonté-propre, en travaillant par la mortification à vaincre tes passions, ce que l'Apôtre appelle "la convoitise de la chair et la convoitise des yeux" (1 Jean 2, 16).

Paix intérieure secret d'une vie heureuse

Je voudrais continuer la réflexion en me penchant sur la paix intérieure que d'aucuns considèrent comme un secret d'une vie heureuse. Il y a tant de secrets, comme l'atteste l'abondante littérature sur ce thème qui peut être abordé sous plusieurs angles différents. Le livre des Proverbes (Bible) renferme des conseils précieux pour mettre en pratique la sagesse de Dieu. "Les chapitres 1 à 9 expliquent ce qu'est la vraie sagesse. Les chapitres 10 à 24 contiennent un recueil de dictons sur la bonne et la mauvaise manière de vivre. Les chapitres 25 à 29 contiennent des proverbes de Salomon transcrits par les gens d'Ézéchias, roi de Juda. Le chapitre 31 décrit une femme valeureuse". Mon partage à lire comme un témoignage s'inspire plutôt d'une expérience personnelle vécue à Lourdes, un certain jour d'été 1991: rencontre inattendue avec une malade heureuse.

Grotte de Lourdes FranceNul n'ignore qu'il existe un certain nombre de phénomènes bouleversants au sanctuaire marial de Lourdes, en France (département des Hautes-Pyrénées). Je pense particulièrement aux nombreux pèlerins malades accompagnés quotidiennement à la Grotte de Massabielle et à ses piscines, les uns transportés assis sur des chaises roulantes, d'autres étendus sur des civières (photo ci-contre: tripadvisor.fr). Pour la petite histoire, c'est à cet endroit que Bernadette Soubirous assista à 18 apparitions de la Vierge Marie en 1858 et où, sur les indications de cette dernière, elle découvrit une source d'eau aujourd'hui réputée miraculeuse. Le message essentiel de ces événements hors du commun peut se résumer ainsi: Dieu est Amour et Il nous aime tels que nous sommes. "On appelle «Message de Lourdes» les gestes et les paroles échangés entre la Vierge Marie et Bernadette Soubirous, à la Grotte de Massabielle, au cours de dix-huit apparitions" (les détails sur le site de Lourdes).

Quelle fut mon expérience en ce cadre spirituel qui m'accueillit pendant un mois de ministère avec des jeunes? j'eus souvent l'impression de revivre l'âge des questions pour nourrir ma curiosité. «Encourager le questionnement c'est encourager la passion de comprendre», dit-on. Je me souviens de ce jour-là. Quelques heures plus tôt, un jeune homme vint m'apprendre dans la prairie côté Rotondes qu'une femme belge de 65 ans était tombée gravement malade à cause du simple fait de voir beaucoup de malades à Lourdes. Selon son mari qui dut écourter leur séjour sur les traces de Bernadette, son épouse en était à son premier contact direct avec la souffrance car elle n'avait jamais été malade depuis son enfance! Paradoxalement, certains malades procurent une joie inexplicable à bon nombre de pèlerins! «Il se passe quelque chose à Lourdes», se contentera de témoigner un petit groupe d'athées français lors d'une visite de curiosité sur la longue esplanade du rosaire qui amène aux portes des basiliques construites au sommet de la grotte, sans toutefois préciser la «chose» en question! Ainsi répondaient-ils sans le savoir à l'une de mes préoccupations: pourquoi un athée croit-il que Dieu n'existe pas? «Il est préférable de poser certaines questions plutôt que de connaître toutes les réponses». La ferveur et l'esprit de communion qui rassemble des personnes venues des quatre coins du monde ne peut qu'impressionner!

Touché personnellement par la ferveur d'une femme malade qui n'avait d'autre force physique que ses yeux lumineux et un sourire permanent comme imprimé sur ses traits, je m'efforçai tant que je pus de m'approcher d'elle. Une grande paix émanait de sa personne. Je la saluai respectueusement avant de lui demander timidement: «Madame, quel est votre secret pour avoir ce beau sourire malgré la souffrance?» Sans hésiter un seul instant elle me répondit gentiment: «Mon secret c'est la paix intérieure, elle fait de moi une personne heureuse»! Voilà une réponse qui aide à mieux comprendre cet autre secret d'une vie heureuse: «Il y a deux façons de répandre la lumière: être la chandelle ou le miroir qui la reflète» (fleurrose.net). J'avoue que ce fut comme un rayon de soleil perçant les nuages de mon cœur... La lumière reçue de cette dame merveilleuse me plongea dans une profonde méditation sur la vraie vie chrétienne, cette vie qui est cachée avec Christ en Dieu. «Oui, il est possible de connaître en Christ une pleine victoire sur toute la puissance du péché et un plein repos!» C'est la Bible qui nous le dit.

Quelle vaine consolation, pourront dire certains! Car la paix intérieure ne supprime pas la dure réalité de la maladie ou de la souffrance. Et pourtant la croix bien assumée est une source de vraie joie que seule la personne ouverte au souffle de la vraie vie peut découvrir. Nous revoici au cœur de la sempiternelle question de la volonté de Dieu. Il me semble que dans le contexte qui nous concerne, la volonté divine, c'est communier à Dieu dans la prière, lui donner ainsi la possibilité de me manifester son amour. Là où est Dieu c'est la paix, la joie (même la souffrance est une joie), parce que Dieu est amour et miséricorde. La volonté de Dieu devient difficile à découvrir lorsque je propose mes projets et mes recettes au Créateur afin qu'il les confirme. Je voudrais qu'il fasse ma volonté plutôt que le contraire. Mais quand je m'abandonne en ses mains, il se donne abondamment à moi et me fait comprendre son plan d'amour. Le récit de l'infirme de la Belle Porte dans les Actes des Apôtres (3:1-10) en est une preuve. "De l'argent et de l'or, je n'en ai pas, mais ce que j'ai, je te le donne: au nom de Jésus Christ le Nazôréen, marche!", lui dit Pierre (3:6). Le vrai bonheur de l'homme n'est pas ce qu'il désire mais ce que Dieu veut pour lui dans son plan d'amour. Ce plan, c'est que l'homme vive et qu'il soit heureux, qu'il réussisse sa vie, qu'il soit sauvé... «Prends pitié de nous, Seigneur, prends pitié de nous; puissions-nous vivre heureux jusqu'à notre vieillesse...» (Tobie 8:7).

Haut

© 2011 Ayaas.net: Religieux africain du troisième millénaire - Page web perso de jb musumbi, o.m.i. - Webmaster