Nous sommes le 20/09/2017 et il est 16h34 TU+2 - "L'Eglise attend de vous tous un puissant secours dans sa détresse" (Eugène de Mazenod, 1823)

Yaoundé: Engagement définitif de neuf jeunes oblats de Marie Immaculée


Voeux perpétuels Oliga 2012Yaoundé - Ce mercredi  15 août 2012, en la Solennité de l’Assomption de la Très Sainte Vierge Marie, les missionnaires Oblats de Marie Immaculée et toute la famille mazenodienne de la Province du Cameroun ont célébré un grand événement d’Eglise à la paroisse Saints Raphaël et Tobie d’Oliga, à Yaoundé. Toute la communauté chrétienne de cette paroisse oblate, les parents présents ainsi que les Oblats de Marie Immaculée et leurs invités (Laïcs, Religieux et Religieuses, Prêtres, Autorités civiles, militaires et traditionnelles ont vibré au rythme des engagements définitifs (vœux perpétuels) de 9 jeunes africains appartenant à 3 différentes Unités de la Région Afrique-Madagascar.


Oblation perpétuelle OMI YaoundéDe la Province du Cameroun :

De la Délégation de Madagascar :

De la Délégation de Zambie

Un dixième candidat qui a pris part à cette préparation intensive émettra ses vœux chez lui au Sénégal. Il s’agit du Scolastique Edmond NGOR FAYE, membre de la Délégation du Sénégal.

Préparation

Lin KiekieAvant ce grand événement, ces jeunes ont eu trois semaines de préparation intensive à la Maison Yves-Plumey (Scolasticat consolidé de la sous-région francophone d’Afrique-Madagascar) et une semaine de retraite spirituelle à Ngoya au Scolasticat des missionnaires Spiritains. Cinq encadreurs oblats les ont aidés à se préparer soigneusement à l’oblation perpétuelle, dans ce monde dont les changements font douter de la vertu de fidélité!

Les jeunes se sont penchés tour à tour sur

Raymond Nani«Des religieux heureux et fidèles à leur consécration dans l’Eglise, témoins de Jésus-Christ et au service des pauvres.» Tel a été le message essentiel de l’homélie du père Provincial Raymond NANI qui a reçu les vœux de ses jeunes confrères tout à la joie de la présence de celui que tous appellent affectueusement «Patriarche», le Père Alexis ATANGANA (89 ans), le premier oblat africain de la Province du Cameroun ordonné prêtre en 1957. «Vieillissant il fructifie encore… », dit le psalmiste.

La vocation du Frère oblat – puisqu’il y a un Frère dans le groupe (Mirabeau) – a été largement mise en évidence au cours de la célébration de ces oblations. Le célébrant principal a souligné fortement qu’il s’agit d’une seule vocation oblate en deux dimensions: Frères et Pères oblats, tous partageant le même charisme religieux et travaillant pour la même mission, chacun selon sa vocation spécifique. Peut-être les chrétiens et les chrétiennes d’Oliga ont-ils mieux compris la différence de vocation entre Frère oblat et Père oblat.

Très remarquable était la présence et la participation active des Associés aux Oblats de Marie Immaculée. Ils ont tenu à rappeler leur vocation baptismale et leur engagement en faveur de la mission dans l’Eglise catholique. Remarquable également était – première fois dans l’histoire de la Province oblate du Cameroun - la présence de cinq scolastiques oblats asiatiques (Pakistand, Philippines, Sri-Voeux Oliga OMILanka). Ils sont venus du Scolasticat international de Rome en compagnie d’un de leurs formateurs, le père Edouard Dagavanansou, pour découvrir les réalités missionnaires du continent africain et pour apprendre le français.

Visiblement très émue par la cérémonie des vœux perpétuels, une sœur missionnaire de la Sainte Famille de Bordeaux n’a pas hésité à exprimer son sentiment le plus profond en ces termes:  «Dieu est source de tout! C’est merveilleux de voir ces neuf jeunes de plusieurs pays se donner définitivement et solennellement au Christ par amour de Dieu et de son peuple au moment où beaucoup de gens abandonnent la foi chrétienne! Seul l’amour peut justifier un tel choix prophétique.» Du reste, ayaas se contente de partager ce mot de nouveaux Profès perpétuels, mot de remerciement prononcé par le frère Jacques TEBENE.

Haut

Mot de remerciement des jeunes Profès oblats

Jacques Tebene«C’est l’appel de Jésus Christ, perçu en Eglise à travers les besoins de salut des hommes, qui réunit les missionnaires Oblats de Marie Immaculée. Il les invite à le suivre et à prendre part à sa mission par la parole et par l’action.» (Constitution 1)

Révérend père Raymond NANI, supérieur provincial des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée de la Province du Cameroun;
Révérend père Paulin BEWA, vicaire provincial et curé de la Paroisse saints Raphaël et Tobie d’Oliga;
Révérends Pères Oblats;
Révérends Pères;
Messieurs les Abbés;
Révérendes sœurs;
Révérends frères;
Chers associés aux missionnaires Oblats De Marie Immaculée
Sa majesté, le chef du village de Fondenera, chers parents, respectables et distingués invités en vos titres et qualités respectifs, chers paroissiens: loué soit Jésus Christ!

En ce jour béni où nous fêtons l’Assomption de la Vierge Marie et à l’occasion duquel a lieu notre engagement définitif, je prends la parole [Frère Jacques] au nom de mes frères profès perpétuels, pour vous exprimer toute notre gratitude. Toutefois, il convient de rappeler que, depuis nos premiers vœux, nous sommes membres à part entière de cette grande famille religieuse. Aujourd’hui par cette oblation perpétuelle nous nous engageons de manière définitive.

Cet engagement est le fruit d’un long processus de formation durant lequel la méditation et l’accompagnement nous ont affermis dans notre amour pour le Christ, ce qui nous a  rendus dignes aux Procession voeux Oliga Yaoundéyeux de notre congrégation. D’où nos remerciements vos à l’endroit de nos supérieurs majeurs respectifs et de leurs conseils qui nous ont admis; ainsi qu’au Supérieur Général et son conseil qui ont approuvé nos admissions.  

Nous disons également merci à toute ‘la région Afrique et Madagascar‘ pour le sérieux accordé à la préparation de cet évènement mémorable.

Le temps de préparation qui nous a été offert, a été pour nous une occasion de contempler les merveilles de Dieu et de comprendre sa sollicitude permanente envers chacun d’entre nous.

Les animateurs de cette session préparatoire et le prédicateur de notre retraite nous ont invités à aimer notre congrégation, à intégrer plus profondément ses valeurs missionnaires et préserver notre identité de religieux oblats par un bon témoignage de vie. L’esprit oblat, nous rappelaient-ils ensuite, Associés aux OMI processionrepose sur le mystère de la croix. Par ce fait même, ils  nous invitaient à avoir toujours les yeux fixés sur Jésus Christ. Tout faire pour la gloire de Dieu, consacrer sa force, son intelligence, son énergie afin de conquérir les âmes pour qu’elles retournent à Dieu et travailler aussi pour notre propre sanctification. Bref, nous devons être conscients qu’en tant que serviteurs du Christ nous sommes appelés à aimer, servir et témoigner.

Chers ainés (animateurs et prédicateur), nous vous rassurons que vous n’avez  pas prêché dans le désert. Comptant sur le secours de la sainte grâce de Dieu, de nos efforts personnels et du concours de vos soutiens, nous vous rassurons que vous aurez des successeurs, et le Christ, des ouvriers pour sa moisson. Un seul mot à vous dire, Merci.

Nous adressons aussi nos remerciements à sa majesté le chef du village de Fondenera qui a bien voulu honorer de sa présence ce grand événement. A vous chers parents, grand merci. Merci non seulement pour le fait d’être venu mais pour la vie que nous tenons de vous par la grâce de Dieu. Comme tout parent africain, vous aviez sans doute pensé un certain projet sur nous, mais quand Dieu est venu tout basculer dans vos projets, vous ne vous en êtes pas affolés. Nous vous en remercions. Merci pour ce grand don que vous offrez à l’Eglise.

Profès perpétuels OMIA vous chers amis, vous tous qui avez accepté honorer de votre présence cet événement, recevez nos sincères gratitudes. Vous auriez pu rester indifférent à nos invitations, vous auriez pu vaquer à vos occupations, ou tout simplement vu la distance  qui vous sépare de cette paroisse, décider de rester chez vous fêter l’Assomption. Mais non, votre décision a été de vous joindre à nous afin de partager ensemble ce moment de joie. Nous vous disons merci et que Dieu vous bénisse.

Pour finir, nous disons un grand merci aux sœurs de la paroisse et aux associés oblats qui se sont donnés de la peine pour la décoration de cette Eglise et à l’organisation de cette fête. A la chorale qui, par ses chants nous a soigneusement aidés à bien prier. Que Dieu vous bénisse!

Puisse la Vierge Marie nous aider à aller de l’avant à devenir un signe authentique du Christ dans le monde. De suite, tout comme les vœux temporaires, que les vœux perpétuels nous aident à rendre présent le Christ par nos témoignages personnels.

Fait à Yaoundé, le 15 Aout 2012.
Les jeunes profès perpétuels.

Haut

© 2011 Ayaas.net: Religieux africain du troisième millénaire - Page web perso de jb musumbi, o.m.i. - Webmaster