Nous sommes le 12/12/2018 et il est 06h01 TU+2 - "L'Eglise attend de vous tous un puissant secours dans sa détresse" (Eugène de Mazenod, 1823)

Passion pour le Christ
et passion pour le monde

OMI tourisme RomeLa Vie Consacrée dans le siècle XXI
Caritas Christi urget nos (2 Corinthiens 5:14)
Congrès International de la Vie Consacrée
Sous le patronage de l'Union des Supérieurs Généraux (USG) et
l'Union Internationale des Supérieures Générales (UISG)
23-27 Novembre, 2004 à Rome
3ème Communiqué
Rome, Mars 2003

Contexte théologique

Vivre! Ecouter! Apprendre! Clarifier! Engendrer! Relancer! Ces mots ne sont pas seulement des verbes. Ce sont quelques verbes très précis: les verbes qui ont été choisis comme source d' inspiration pour ce Congrès International de la Vie Consacrée de l' année 2004.

C'est le bon moment!

Notre temps est le temps de Dieu. En tant que hommes et femmes de ce monde à nous, en tant qu'Eglise et, aussi, en tant que vie consacrée nous sommes en train de vivre des heures décisives. C'est le moment de prendre des grandes décisions, des choix difficiles: nous risquons d'éteindre la vie au lieu de l'encourager; de creuser des distances parmi nous au lieu de grandir dans notre communion; nous risquons de nous laisser abattre pour les difficultés au lieu de les faire face. Il n' y a pas de temps à perdre. Les réalités nouvelles demandent des nouvelles réponses. Le Seigneur nous parle à travers les nouvelles situations et les nouveaux défis. Nous voulons écouter sa voix.

Vivre la passion pour le Christ et la compassion pour notre monde

Notre Seigneur, le Christ Ressuscité, est présent partout dans le monde, dans l'Eglise et dans la vie consacrée dans ce moment où nous nous trouvons face au nouveau millénaire. Jésus n'appartient pas au passé. De la même façon que notre chemin spécifique de vie chrétienne n'est pas non plus quelque chose de dépassée. Aujourd'hui, nous pouvons parler de presque un million de religieux et de religieuses dans le monde. Il y a des pays où la moyenne d'age de ses membres ne va pas au delà des 30 ans. A coté des ordres religieux très anciens, avec une longue tradition de vie consacrée, nous avons vu apparaître d'autres nouveaux. Il arrive aussi que certains charismes, dont l'histoire est riche de plusieurs siècles, retrouvent des nouveaux accents et une vitalité nouvelle.

La passion que le Christ éprouve pour notre humanité, une passion qui s'est manifestée très spécialement dans le sacrifice de la Croix, n'est pas non plus une réalité passée mais actuelle. Cette passion se prolonge tout au long de l'histoire. A notre époque, dans le seuil du 21ième siècle, le Christ se fait solidaire des toutes les croix qui meurtrissent des millions d'hommes, de femmes, des enfants dans les quatre coins de la planète. Et nous pouvons affirmer, avec conviction, que si nous arrivons à contempler le Christ, nous pourrons découvrir où se trouve la vraie source de notre forme de vie.

Notre vocation implique une passion ardente pour le Christ et pour notre monde. Saisis pour Lui jusqu'à nous donner entièrement, nous écoutons l'appel urgent à vivre dans une attitude de compassion authentique avec nos frères et sœurs de partout dans le monde. Ce Congrès International voudrait bien encourager cette passion qui nous habite:

La Nouveauté est déjà parmi nous

L'Esprit de Dieu est l'auteur d'une nouvelle création. Aujourd'hui, la vie consacrée montre et témoigne de sa présence vivante et de son œuvre de renouvellement avec des milliers de traces qui deviennent, par leur propre nature, d'autres tantes signes de vie nouvelle et renouvelée:

Il y a chaque année des martyrs qui en témoignent.

Pour enlever les obstacles

Il ne nous est pas toujours facile de percevoir clairement les signes d' une vie nouvelle. Quelquefois parce que nous mêmes y faisons obstacle. En tant que religieuses et religieux nous écoutons un appel urgent à la conversion et la purification. Nous souhaitons reconnaître en toute sincérité qu'il y a encore en nous des attitudes en contradiction avec la Volonté de Dieu, ainsi que examiner les entraves que, au dedans et en dehors de la vie religieuse, sont opposées à son dessein. Nous voudrions créer des chemins et des médiations capables d'enlever ces obstacles et d'ouvrir les portes à une vie renouvelée. Dans nos Congrégations, dans le devenir de l'Eglise et du monde, on perçoit un dynamisme de vie qui pousse pour venir à la lumière. Il nous faut être libérés de tous les liens qui nous paralysent. Nous ne pouvons pas nous limiter à attendre les événements, sous peine d'empêcher le déploiement de l'œuvre de nouveauté que Dieu vient nous offrir.

Pour aller de l'avant: Congrès 2004

Nous souhaitons que ce Congrès International de Vie Consacrée 2004, de son propre mouvement, redonne son élan à la passion pour le Christ et la compassion pour notre monde, qui doit caractériser toute vie consacrée. Nous voudrions nous aider à reconnaître les signes de ce nouveau jour qui se lève, les examiner soigneusement, partager nos expériences, nous interroger sur les moyens de transformer cette nouveauté en réalité, être en mesure de mieux tenir compte de nos diverses situations et cultures.

Nous souhaitons que le déroulement de ce Congrès fasse visible, par sa propre nature, les nouvelles formes d'agir qui sont en train d'apparaître: puisse-t-il être le lieu où nous tous, en tant que frères et sœurs, pourrions nous exprimer à égalité de chances, en faisant face à toutes nos questions sans en avoir peur; le lieu où la voix de nos différentes cultures, traditions et façons de penser puisse être écoutée et vienne à approfondir notre prière, notre dialogue et discernement. C'est maintenant l'heure de l'inclusion, de la justice réciproque, de l'enculturation, de tisser des relations nouvelles entre nos congrégations.

Les carrefours face auxquels nous nous trouvons sont décisifs. Le Seigneur attend la réponse de la vie religieuse. Ses appels ne peuvent pas rester dans le vide. Nous voudrions que notre esprit s'ouvre à Lui, que notre cœur soit tout feu, savoir L' écouter et Lui répondre dans nos différents contextes et dans nos actions globales. Dieu nous parle à travers les situations, les endroits et les langages les plus divers. Il s'en suit l'importance de nous mettre ensemble pour mieux L'écouter, pour marcher sur la route, pour partager. C'est le moment décisif. C'est le moment qui demande de nous tous une totale collaboration.

Haut

© 2011 Ayaas.net: Religieux africain du troisième millénaire - Page web perso de jb musumbi, o.m.i. - Webmaster