Nous sommes le 15/11/2019 et il est 06h22 TU+2 - "L'Eglise attend de vous tous un puissant secours dans sa détresse" (Eugène de Mazenod, 1823)

Échos OMI 35e Chapitre général
8 septembre - 8 octobre 2010

Jour 16
Sondage candidat Supérieur général

Vote sondage(Jeudi 23/9) – Ce seizième jour du Chapitre coïncide avec le début d’une saison flamboyante. En effet, «le premier jour de l'automne correspond à l'entrée dans une période où l’ensoleillement diminue. C’est une période de l’année très agréable, ni trop chaude, ni trop froide, où la nature nous offre un visage flamboyant et coloré». Continuant paisiblement son voyage de conversion, le Chapitre a connu cinq moments.

Premier moment - Les Capitulants se sont concentrés sur la Procédure de mise en candidature pour l’élection du Supérieur général. Après une longue discussion de clarification d’ordre pratique, ils ont voté favorablement la Procédure soumise par le comité directeur.

Deuxième moment - Les Capitulants ont continué le discernement sur la conversion. Se servant de la dynamique de dialogue entre voisins dans la salle capitulaire, ils ont cherché des images, surtout bibliques pour expliquer leur démarche de conversion. Plusieurs sont revenus sur l’image des disciples d’Emmaüs.

Troisième moment - Les participants se sont penchés sur cette question pratique qui leur a été posée par le facilitateur: «Comment communiquer l’expérience de ce Chapitre à toute la Congrégation?» Après un long débat, un consensus s’est dégagé en faveur d’un très petit Document d’animation contenant les impératifs et les appels majeurs à la conversion.

Quatrième moment - Un sondage écrit en vue d’établir une première liste des candidats à la fonction de Supérieur général. Chaque Capitulant était invité à donner trois qualités qu’il aimerait voir dans le candidat Supérieur général et trois noms d’Oblats capables de succéder au Père Wilhelm Steckling. Le Veni Creator Spiritus a retenti dans la salle capitulaire, afin que cette phase cruciale de collecte de noms se déroule dans une atmosphère enflammée par le souffle de Dieu. Le résultat de ce sondage sera à la discrétion des Capitulants.

Oblats haitiensCinquième moment enfin - Une rencontre facultative dans la soirée sur Haïti. Le but principal était de faire entendre «Le cri des pauvres» et de remercier de vive voix les Unités qui ont fait preuve de solidarité. Les quatre Capitulants haïtiens ont partagé leur expérience de vie missionnaire depuis le terrible séisme de janvier 2010. La plus grande force de ce pays qui reste un champ de ruines, c’est la foi vivante de son peuple. Les Oblats haïtiens comme tant d’autres missionnaires essayent de transformer les misères en opportunités.

Impression – Il me semble que la phase d’élections s’accompagne d’une agitation entre les Régions. La fameuse pratique de discernement par Murmuratio pourrait etre une vraie source de confusion entre l’humain et le spirituel. Les velléités de pouvoir et les choix à connotation géopolitique? Voilà un domaine concret de conversion! Comme pour s’en moquer, un Capitulant n’a pas hésité à dire tout haut qu’il y a plusieurs «théologies de l’Esprit Saint»!

N'hésitez pas à participer à notre débat sur Conversion et tabous africains.

Haut


Jour 17
Votes et qualités du Supérieur général

(Vendredi 24/9) – Cette harassante dix-septième journée du voyage de conversion a été réservée aux Bosco Musumbivotes (suite) sur les propositions de changements structurels liés à nos Constitutions et Règles. Vu le nombre considérable de propositions soumises et d’amendements, les Capitulants ont utilisé la machine à voter presque toute la journée. Il y a eu de longs débats sur certains articles, en l’occurrence la Règle qui fixe l’effectif d’une Province viable à environ 60 membres et celle sur la participation d'Oblats frères au Chapitre général. Afin de sauvegarder l’unité de la Congrégation, la proposition sur des Régions avec un certain pouvoir administratif gouvernemental a été refusé. 28 propositions sur 31 ont été examinées! Un dur travail motivé par un long weekend d’excursions.

La journée s’est clôturée avec la publication des résultats du sondage effectué hier en vue d’élections. Une liste de six candidats au poste de Supérieur général (ordre alphabétique) a été mise à la discrétion de chaque Capitulant: Europe (4), Amérique du nord (1) et Afrique (1). On peut supposer que d’autres candidats ont retiré leurs noms de la liste pour des raisons personnelles. Les six candidats disponibles dont trois Provinciaux ont suffisamment le temps de se recueillir, de se désister ou de maintenir leurs noms avant l’établissement de la liste définitive qui n’interviendra que le lundi 27 septembre ou mieux à la veille des élections.

Et puisque nous sommes invités à prier afin que le Seigneur nous indique clairement le candidat de son choix, je me permets de mentionner ici quelques-unes des qualités du Supérieur général émergées du sondage. «Un décideur courageux: décisif, ferme, dialogue, cœur attentif, patient. Sensibilité internationale et interculturelle, amour pour l’Eglise et pour la Congrégation. Homme de prière, de foi, contemplatif. Chef, capable du guidage. Energie jeune, capable d’affronter les nouveaux défis. Travailler pour l’unité et la communion dans la Congrégation, travail d’équipe. Amour pour les pauvres, amour et charisme d’Eugène de Mazenod. Langues ou compétence de communication, etc.»

Impression – Il me semble qu’il est difficile de trouver toutes ces qualités dans chacun des candidats. Je m’arrêterai à trois éléments essentiels: esprit de Foi, engagement d’Amour et esprit de Mortification ou de la Croix. «Si quelqu'un veut venir à ma suite, qu'il se renie lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive» (Marc 8:34). Quelle exigence! Quelques candidats n’arrivent plus à dormir depuis jeudi! Voilà qui incite à la compassion et à la prière.

Haut


Jour 20
Murmuratio, sondage Supérieur général

(Lundi 27/9) – A cette veille de l’élection du Supérieur général, les Capitulants ont vécu trois moments importants: Récollection, Murmuratio et Sondage pour l'élection du Supérieur général. L’Eucharistie a été célébrée en groupes régionaux.

Fleurs«La conversion – Trois défis bibliques». Tel est le thème de notre récollection animée par l’un des Capitulants, le Père Ron Rolheiser, ancien Conseiller général pour la Région Canada et actuel Directeur de l’Institut de Théologie de San Antonio, Texas. Voici les trois scènes bibliques à prendre pour vrais défis de conversion. D’abord, la scène où Jésus se retrouve aux frontières de la Samarie – une scène qui nous aide à découvrir où nous en sommes aujourd’hui. Ensuite, la scène de la multiplication des pains qui peuvent nourrir les multitudes – scène qui nous aide à saisir quelles sont nos véritables ressources. Et enfin, la scène où Jésus enlève son manteau pour laver les pieds des autres – scène qui nous invite à découvrir notre identité au plus profond de nous-mêmes.

L’animateur a conclu sa réflexion en soulignant la nécessité d'une conversion continue. En cette vie, la conversion n’est jamais un fait accompli, affirmait-il avec force. Tout simplement parce que nous sommes tous pécheurs et nous demeurons pécheurs, et parce que c’est ainsi que la foi fonctionne.

Louis LougenLe fameux exercice de murmuratio s’est déroulé entre 14.00 et 17h15. Un bout de papier «Ad murmurationem» avait été distribué peu avant le repas de 13h00 permettant à chaque Capitulant de prendre un rendez-vous avec une douzaine de participants de son choix, afin d’échanger avec chacun d’entre eux sur les qualités et les limites du candidat préféré. Comme cela arrive souvent, les Capitulants allergiques à ce genre de pratique n’y ont pas pris part.

A 17h30, les Capitulants ont procédé au vote de sondage dans la salle capitulaire. L’un des six candidats sélectionnés le vendredi s’étant désisté pendant le week-end, les Capitulants n’ont eu de choix qu’entre cinq noms connus dont un non-capitulant. Voir les photos des cinq candidats sur le site officiel de la Congrégation.

Afin d’éviter le manque de transparence observé lors du sondage précédent, les résultats de ce second sondage ont été publiés dans la soirée avec le nombre de voix obtenues par chacun des candidats. Huit noms sont sortis des urnes. Avec un écart de 35 voix entre le premier candidat et le second, sauf imprévu, le scrutin de ce mardi 28 septembre s'annonce sans suspens!

Impression – Il me semble que le résultat de ce sondage correspond à ce qui se disait déjà dans les couloirs dès le début de ce Chapitre! Merci aux visiteurs d’ayaas qui, à travers le débat africain, participent volontiers à ce discernement nous inspirant de leur vision du Leadership.

Haut


Jour 21
Louis Lougen, nouveau Général OMI

Louis Lougen, Général OMI(Mardi 28/9) – Après le vote de sondage d’hier après-midi, les Capitulants sont passés aux choses sérieuses ce mardi matin 28 septembre. Comme prévu, après la messe au Saint-Esprit présidée par le Père Jean-Claude Gilbert, Provincial de la Province de Notre-Dame-du-Cap (Canada), les Capitulants sont rentrés dans la salle capitulaire pour l’élection du Supérieur général. Elle est intervenue à la fin de l’appel nominal des participants par le Secrétaire général et d’une brève célébration liturgique.

De la nouvelle liste des huit candidats sortis des urnes du vote de sondage d’hier, deux se sont désistés par écrit peu avant l’élection proprement dite. Le résultat du dépouillement effectué par les quatre plus jeunes Capitulants en oblation est sans suspens. C’est la confirmation de ce que nous disions dans notre partage d’hier soir.

Le Père Louis LOUGEN (58 ans), Provincial de la Proivince des U.S.A. est élu 13e Supérieur général de la Congrégation des Oblats de Marie Immaculée. Il succède ainsi à Saint Eugène de Mazenod pour faire rayonner davantage le charisme oblat dans le contexte actuel de l’Eglise et du monde. Il convient de noter que cette élection de Father Louis Lougen coïncide avec son Anniversaire de naissance. Voir notre vidéo. Nous lui souhaitons succès et fécond ministère au service de l’autorité!

Haut


Jour 22
Elections Vicaire, Assistants et Conseillers

(Mercredi 29/9) – Toute cette semaine, les Capitulants respirent au rythme d’élections en vue du Gouvernement central de la Congrégation des Oblats de Marie Immaculée. Tous attendaient impatiemment de connaître le visage du nouveau Supérieur général avant de penser immédiatement à la configuration de son équipe. Le Père Louis LOUGEN (58 ans) ayant été élu le douzième successeur du Fondateur, Saint Eugène de Mazenod, hier mardi 28 septembre, le Chapitre a procédé ce mercredi à l'élection de Vicaire, Assistants et Conseillers généraux.

A la différence du Chapitre précédent qui se contentait d’une liste des candidats éventuels, chaque élection est précédée d’un vote de sondage afin de canaliser l’attention des participants. S’il est vrai que ce système aide à aller vite à l’essentiel en se concentrant sur les candidats les plus en vue, il n’est pas faux d’observer qu’il exerce une grande influence sur la votation. Il serait surprenant qu’un candidat aux voix insuffisantes puisse émerger lors du scrutin proprement dit!

Paolo ArchiatiLe Père Paolo ARCHIATI (Italie, 59 ans) a été élu Vicaire général au second tour du scrutin. Membre du Gouvernement sortant, l’Assistant général (deuxième) en charge de la Formation succède ainsi au Père Eugène King qui, 12 ans durant, a servi la Congrégation au poste de Vicaire général. Le Supérieur général étant nouveau dans le temple du Gouvernement central, il était normal de lui donner un Vicaire qui connaisse mieux la boîte et possède les trois langues officielles de la Congrégation: anglais, espagnol et français.

Cornelius NgokaLe Père Cornelius NGOKA (Nigeria, 41 ans) a été élu premier Assistant général dès le premier tour du scrutin. Il a récemment été nommé Provincial de la Province du Cameroun pour un second mandat de trois ans et son conseil venait d’être nommé au début de ce mois de septembre! Le jeune bibliste nigérian, ancien romain et ancien formateur au Scolasticat international de Rome, Président de la Région Afrique-Madagascar, retrouve ainsi son monde habituel du complexe via Aurelia 290 à Rome.

Chose évidente, avec cette élection du Père Cornelius, le Cameroun perd un dynamique Provincial et la Région un Président. Il a le grand avantage d’être bilingue (anglais et français) sans compter les autres langues qu’il possède. Bien qu’un proverbe africain dise que chaque village possède une poule blanche ou un coq blanc, je déplore ce vide laissé à la tête de la jeune Province du Cameroun. Il va falloir relancer la consultation de toute la Province pour lui donner de nouveaux Leaders. J’avoue que ce n’est pas si évident, surtout quand la plupart des membres sont en formation première. Par ailleurs, son élection au Gouvernement central est une réponse au défi du mouvement démographique au sein de notre famille religieuse. Tel est le sentiment mitigé d’un Conseiller général sortant. (Débat)

Gilberto PinonDans les après-midi, le Père Gilberto PINON (Mexique, 67 ans) a été élu deuxième Assistant général. Ancien Provincial de Mexique et missionnaire à Cuba, le Père Gilberto est actuellement le Supérieur local de la Maison généralice. A la fin de son premier mandat de trois ans, il avait accepté de servir pour un an en plus, juste le temps de vivre le Chapitre et de nommer un successeur. Son élection le prend pendant qu’il brûlait du désir de regagner sa mission de Cuba!

Par la suite, le Chapitre à élu quatre Conseillers généraux, celui pour Afrique-Madagascar n’intervenant que demain jeudi 30 septembre. Il convient de noter que pour cette élection de Conseillers, le Chapitre choisit entre deux candidats proposés par chacune des cinq Régions. Voici les élus: Pères Miguel Fritz pour Amérique latine, Clement Waidyasekara pour Asie-Océanie, Warren Brown pour Canada/Etats-unis et Luis Ignacio Rois Alonso (ancien) pour Europe (Photos). Nous leur souhaitons succès et fécond ministère au service de la Congrégation!

Impression – De mon expérience des deux chapitres généraux (2004, 2010), je retiens que l’élection pour Conseillers généraux constitue une phase de désintéressement parce que beacoup de Capitulants sont obligés à voter des personnes qu’ils ne connaissent pas. Il serait bon qu’on brise la monotonie en proposant une autre façon de faire. Voir les détails sur le site officiel de la Congrégation.

Haut


Jour 23
Election Conseiller Afrique-Madagascar

Chinyemba(Jeudi 30/9) – Enfin, ce jeudi matin, le Chapitre a procédé à l’élection du Conseiller général pour la Région Afrique-Madagascar. La procédure étant la même, la Région a présenté deux candidats selon l’ordre de préférence, et le choix est tombé sur le Père Evans Chinyemba (Zambie, 43 ans). Cette élection l’arrache de sa fonction de Supérieur de la Délégation de Zambie qui dépend de la Province des Etats-Unis. Ici comme au Cameroun, on devra trouver d’autres leaders.

Pendant le reste de la journée, les Capitulants ont discuté le rapport soumis par les membres du comité de Finances (Chapitre) avant d’examiner le reste des propositions du comité sur le Gouvernement. Ils se sont également penchés sur d’autres suggestions concernant les Oblats Frères, le ministère de JPIC, les immigrants et les émigrants... Le vote sur des éléments discutés interviendra ce vendredi 1er octobre.

L’Eucharistie de ce jour a été célébrée pour le repos de l’âme du Père Josef Mathuni, décédé le dimanche 19 septembre à Vienne (Autriche). Au cours de cette célébration présidée par le nouveau premier Assistant général, le Père Cornelius Ngoka, chacun des Capitulants a déposé une bougie allumée devant l’autel en mémoire du défunt et de tous les autres confrères qui nous ont précédés dans le repos éternel. Dans son homélie, le Provincial de la Province centrale d’Europe, le Père Thomas Klosterkamp, a rappelé le cheminement vocationnel du défunt. Grande était la surprise d’apprendre que le père Mathuni avait fait 7 ans de Noviciat à cause de la guerre!

Dans la soirée, les Capitulants ont participé à une rencontre facultative sur un sujet d’actualité: la protection des enfants. Face à la pédophilie, «le refus est ton ennemi»; il faut avoir le courage d’accepter la situation telle qu’elle se présente et de prendre soin des personnes vulnérables. C’était un Evans Chinyembasimple partage d’expériences en vue d’une stratégie commune.

ImpressionPourquoi l’Afrique n’a-t-elle pas été prête avec la présentation de ses deux candidats? Telle est la question qui m’a été posée plusieurs fois dans la soirée d’hier. Etant non-partant et n’ayant pas participé aux délibérations régionales, j’ai appris que le candidat Conseiller général prévu par la Région s’est désisté à la dernière minute pour des raisons personnelles. Le second candidat n’en voulait pas non plus! Pris au dépourvu, les Capitulants d'Afrique ont précipitamment organisé un sondage pour se rabattre sur deux autres membres du groupe. «On fait la guerre avec l’armée que l’on a», disait souvent Mgr Marcello Zago. Nous souhaitons à notre nouvel élu succès et fécond ministère au service de la Congrégation! Mais qu'attend l'Afrique de ses élus?

Haut


Jour 24
Votes Chapitre, photo famille, réception

(Vendredi 01/10) – Cette vingt-quatrième journée du Chapitre a été marquée essentiellement par la Photo de famille à l’endroit habituel de Casa la Salle (Vidéo photos), et par la réception du soir à la maison généralice des Oblats de Marie Immaculée. Tous les Capitulants s’y sont rendus avec enthousiasme (environ 20 minutes de marche). Le Supérieur local étant devenu Assistant général, le mot d’accueil a été prononcé par le Supérieur ad interim, le Père Mauro Concardi. C’était un accueil simple et chaleureux. Voir notre vidéo.

Famille oblate

Avant ladite soirée, motivés par le désir d’avoir encore un long week-end, les Capitulants ont continué la discussion sur des propositions relatives aux finances, au changement dans les Constitutions et Règles et au message final de ce Chapitre à toute la Congrégation. Certaines propositions ont été amendées plusieurs fois avant de passer au vote. D’autres n’ont eu que le mérite de faire perdre du temps à cause de sempiternels difficultés avec la traduction de textes de l’anglais (langue de référence) au français et à l’espagnol. L’assemblée était lasse de corriger des amendements et de voter…

Gouvernement central
(de gauche à droite): Ignacio, Evans, Warren, Gilberto, Louis, Clement, Cornelius, Miguel, Paolo

Quant à l’Eucharistie à laquelle ont pris part quelques confrères des environs, elle a été présidée par le nouveau Supérieur général, le Père Louis Lougen, entouré des membres de son conseil. En guise de rite pénitentiel, il a lavé les mains de cinq Capitulants représentant les différentes Régions de la Congrégation! Et, à l’homélie, il a raconté une anecdote exprimant son désir d’apprendre le français.

Impression – Il me semble que certaines propositions discutées voire votées favorablement sont sans importance. On dirait qu’on veut simplement profiter de l’autorité suprême qu’est le Chapitre pour faire passer des formulations vides de sens et que personne ne mettra en pratique! Parfois, certaines expressions frisent la perte de l’esprit religieux. La tendance à la suprématie de l’argent sur la charité fraternelle n’est rien d’autre qu’une atteinte au testament spirituel du Fondateur: «Pratiquez parmi vous la charité, la charité, la charité…»

Haut


Jour 27
Focus sur les appels à la conversion

(Lundi 04/10) – Plus le Chapitre tend vers sa fin, plus les choses deviennent compliquées! Ce 27e jour, après la présentation de la dernière méditation spirituelle hebdomadaire par le Père Francis NALLAPPAN, Provincial de la nouvelle province Oblate de l'Inde, Région Asie-Océanie, les Capitulants se sont concentrés, une fois de plus, sur le contenu du document final de ce Chapitre. Il s’agissait de préciser davantage les cinq appels à la conversion ou mieux le message que le Chapitre voudrait partager avec toute la Congrégation invitant chacun à s’engager dans un processus de retournement. Les cinq appels concernent la vie communautaire et la vie de prière, la mission, la pratique du leadership et de l’autorité, la formation et la gérance des biens temporels. Autant d'éléments qui méritent notre attention.

Paulin BewaDans la matinée, tous les Capitulants ont tenté de répondre à cette question: «De quelle manière ces cinq appels à la conversion nous indiquent-ils un chemin à suivre pour la congrégation en tant que corps missionnaire?» Ils devaient d’abord réfléchir personnellement, ensuite, entreprendre une marche d’Emmaüs avec un autre Capitulant sur la même question avant de se retrouver plus tard en groupes interrégionaux. Le résumé était rapporté sous forme de brève déclaration accompagnée d’une image.

Dans l’après-midi, les Capitulants sont rentrés en groupes d’intérêt pour réfléchir profondément sur un appel à la conversion. Ils ont examiné ensemble les moyens à mettre en œuvre ledit appel. Les échos de discussions seront présentés ce mardi 28 octobre par le comité de rédaction. C’est dire qu’on s’attelle à produire l’ébauche du document qui aidera à l’animation de toute la Congrégation.

Impression – Cette dernière semaine du Chapitre s’annonce lourde, tant de choses doivent être "ficelées". Peut-être serait-il mieux de confier l’élaboration du document final au comité de rédaction qu’à toute l’assemblée. Beaucoup se demandent à quoi a servi le travail de ce matin en petits groupes? Néanmoins, j’apprécie la manière de formuler chaque appel à la conversion en se basant sur le rapport du Supérieur général sortant sur l’état de la Congrégation. En effet, les quatre impératifs mentionnés dans le rapport constituent, «de façon concrète, des secteurs où nous avons besoin de conversion plus que n’importe où ailleurs: des communautés centrées sur le Christ, l’amour des pauvres, faire face au changement démographique et l’amour de l’Église»

Haut


Jour 28
Rencontre Régions avec Conseil général

(Mardi 05/10) – En ce vingt-huitième jour du 35e Chapitre général, tous les regards sont tournés vers l’audience publique de demain mercredi 6 octobre (10.30) avec le Pape Benoît XVI, à la place Saint Pierre de Rome. Grande esplanade située devant la Basilique Saint Pierre, au Vatican, la Place Saint Pierre est une des places les plus célèbres du monde. «Constituant en quelque sorte le parvis de la Basilique Saint Pierre qui présente sa façade sur son côté ouest, c'est ici que se tient la foule pour recevoir la bénédiction urbi et orbi du Pape lors des grandes fêtes religieuses».

Le Procureur général, le Père Roberto Sartor, a fourni ce matin quelques informations relatives à l’audience. Cette fois-ci, n’ayant pas la chance d’avoir une rencontre privée, les Capitulants de 2010 ne pourront pas serrer la main du Souverain Pontife, à l’exception du Supérieur général!

Après la prière du matin et la présentation du programme du jour, les Capitulants ont eu droit à la Région Afrique Madagascardernière réflexion du Groupe d’écoute, présentée par le Père Pawel Zajac (Pologne). Une invitation à aller courageusement à l’essentiel de ce Chapitre: conversion vécue et annoncée malgré les frustrations ressenties pendant cette assemblée générale.

Le reste de l’avant-midi a été consacré à la rencontre du Conseil général avec chacune de ces trois Régions: Canada-United States, Asie-Océanie et Afrique-Madagascar. Les Régions étaient invitées, entre autres, à indiquer parmi les cinq appels à la conversion ceux qui les concernent le plus et à exprimer ce qu’elles attendent de leur Conseiller général et de tout le Gouvernement central.

L’après-midi a été consacré aux Echos du comité de rédaction sur les appels à la conversion. Le comité a présenté en plénière le troisième brouillon du contenu de chacun des cinq appels à la conversion. La longue discussion qui s’en est suivie laisse entrevoir un tissu de généralités discutables, sans force de conviction! Je me demande en quoi certaines affirmations sont-elles des invitations à la conversion! Nos Constitutions et Règles n’expriment-elles pas mieux la plupart des affirmations de cette ébauche du document final de Chapitre? C’est dire combien il est difficile d’arriver à un message commun.

Impression – J’apprécie beaucoup la dynamique de ce matin qui prévoyait une rencontre des Régions avec le Conseil général. Le Chapitre précédent n’y avait pas pensé. Il me semble que c’est un moment très important surtout pour la nouvelle équipe centrale. Elle peut entendre à chaud et de vive voix les attentes de chaque Région. Cela ressemble à ce que nous appelions «sessions conjointes». Faute de temps, malheureusement, les membres du nouveau Conseil général n’ont pas eu l’opportunité d’être tous présents à chaque rencontre afin d’entendre un même son de cloche!

Haut


Jour 29
Audience papale place Saint-Pierre

(Mercredi 06/10) – Comme prévu, les Capitulants sont allés ce matin à la place Saint-Pierre pour assister à l’audience hebdomadaire du Pape Benoît XVI. Ce devoir de rendre visite au Successeur de Pierre fait partie de la tradition oblate depuis plusieurs Chapitres généraux. L’exercice nous rappelle simplement que notre Congrégation, comme tant d’autres, est née pour le service de l’Eglise. Il suffit de Pape Benoîtrappeler ces mots du Fondateur, Saint Eugène de Mazenod, pour s’en rendre compte. «L'Église, ce bel héritage du Sauveur, qu'il avait acquise au prix de son sang, a été ravagée de nos jours d'une manière cruelle. Cette Épouse chérie du Fils de Dieu pleurant la honteuse défection des enfants qu'elle a engendrés, est en proie à la terreur…» (Préface Constitutions et Règles).

Le Pape a consacré sa catéchèse hebdomadaire à la grande mystique allemande du 13e siècle, Sainte Gertrude la Grande. On raconte qu’elle «ajouta le nom de Jésus en conclusion du Je vous salue Marie». Aussi Benoît XVI la propose-t-il comme modèle aux chrétiens, surtout en ce mois de prière du Rosaire.

Faisant expressément mention des Capitulants OMI, le Pape les a invités à faire davantage rayonner le Charisme oblat. «J’accueille les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, qui tiennent présentement leur Chapitre Général, et je les invite à s’engager, avec un zèle apostolique renouvelé, à rendre de plus en plus présent le charisme de leur Institut, de façon à coopérer généreusement à l’œuvre de la nouvelle évangélisation». Voir la vidéo du site officiel de la Congrégation.

Coupole Saint-PierreA la fin de l’audience, le Père Wilhelm Steckling, Supérieur général sortant a eu le grand plaisir de présenter personnellement son successeur, le Père Louis Lougen, à l’Evêque de Rome. Seuls les deux Supérieurs généraux parmi les Capitulants oblats ont eu le privilège de serrer la main du Pape.

Dans l’après-midi, le Conseil général a rencontré les deux autres Régions: Amérique latine et Europe. En plénière, les Capitulants se sont exprimés par vote sur les propositions restantes. Dans la soirée, ils ont participé à une présentation facultative faite par le Père Ismaël (Espagne) sur la rencontre oblate aux JMJ de Madrid 16-21 août 2011. La jeunesse oblate – JMJO - se réunira à Malaga du 11 au 15 août 2011.

Impression – De 9h30 à 12h00, les Capitulants sont restés sous un soleil de plomb à la place Saint-Pierre! Les plus hardis n’ont pas hésité à prendre des feuilles volantes pour chapeaux! Le poids de la chaleur ayant affaibli les esprits malgré l’enthousiasme religieux, beaucoup, en plénière, n’ont pas voulu engager des discussions sérieuses sur les propositions soumises et votées. Il me semble qu’on n’avait même plus besoin de clarification! C’est dire quand c’est fini, c’est fini.

Haut


Jour 30
Messe action de grâce, clôture Chapitre

Bosco et Dosquet(Jeudi 07/10) – Dans la matinée de ce dernier jour, les Capitulants ont procédé au vote sur le document final de ce 35e Chapitre général. Il s’agit d’une lettre chronologique en guise d’introduction et d’un document contenant les cinq appels à la conversion. Avant d’arriver au vote final, les participants ont eu l’opportunité d’échanger leurs impressions de la lettre en petits groupes dans la salle capitulaire.

Après le vote, les Capitulants ont été invités à rejoindre leurs groupes interrégionaux pour partager leurs impressions du Chapitre. L’échange portait sur les questions suivantes:

  1. Qu’avez-vous vécu durant ce Chapitre?
  2. Etes-vous parvenus à vous convertir en parvenant à avoir un cœur nouveau, un esprit nouveau et une nouvelle mission?
  3. Comment allez-vous apporter cette expérience chez vous pour la transmettre à votre Province, votre Délégation, etc.?

Trois moments à signaler dans l’après-midi.

  1. D’abord, la grande évaluation de ce 35ème Chapitre: plusieurs participants ont livré leurs impressions générales en plénière.
  2. Puis, le mot de clôture par le Supérieur général Louis Lougen.
  3. Enfin, à 18h, la messe d’action de grâce pendant laquelle les reliques du Fondateur ont été exposées.

Geste symbolique à la fin de la messe, tous les Capitulants et le personnel auxiliaire de ce Chapitre ont reçu une petite croix oblate de la main du Supérieur général, en présence de plusieurs invités dont un bon nombre de Supérieurs généraux et Supérieures générales. Tous les convives ont partagé le repas de circonstance à la fin de la messe.

Impression – La messe d’action de grâce a été un moment très émouvant, surtout au moment de la présentation de l’équipe sortante. Une tempête d’applaudissements, voilà le salaire des «serviteurs inutiles». Nous n’avons fait que notre devoir. Quant au document final du Chapitre, j’avoue qu’on pouvait faire mieux, mais hélas! Je me ferai comprendre lorsque je livrerai mes impressions générales de ce Chapitre que j’ai plus vécu au niveau personnel comme une expérience des disciples d’Emmaüs. Il me semble que la conversion commence quand naît l’ardent désir de retenir longtemps Celui qui feint d’aller plus loin. «Mais ils le pressèrent de rester avec eux: "Demeurez avec nous, dirent-ils, car il se fait tard et déjà le jour baisse"» (Luc 24:29).

Haut


Jour 31
Merci et au revoir Casa la Salle

(Vendredi 08/10) – La clôture officielle de ce 35e Chapitre général a eu lieu hier jeudi en présence de plusieurs convives, comme le montre si bien notre vidéo. Ce matin, les Capitulants ont célébré leur dernière messe à 9 heures, dans la Chapelle C de Casa la Salle. Au cours de cette Eucharistie présidée Yves Chalveten anglais et en français par le Père James Allen, Secrétaire chargé de Procès verbal et Procédures, j’avais l’impression que beaucoup étaient tristes sans doute à cause de la douleur de séparation.

En effet, après un mois de rêves partagés ensemble et de vie communautaire intensive, le contraire m’étonnerait. Il suffit de se mettre à la place de ceux qui se sont rencontrés pour la première fois et qui ont noué des amitiés solides basées sur la fraternité oblate pour mieux comprendre l’atmosphère de ce jour unique. Je pense qu’ils sont très heureux de se dire enfin que le processus de conversion consiste à avoir «un cœur nouveau, un esprit nouveau, une nouvelle mission», à l’instar des disciples d’Emmaüs.

Je m’empresse de préciser que la douleur dont je parle ne signifie pas absence de sourire! Elle ne signifie pas non plus manque de force pour traîner son sac de voyage! Le mot est utilisé plutôt dans le sens moral: sentiment ou émotion pénible résultant de l'insatisfaction des tendances, des besoins. «Les grandes douleurs sont muettes, on ne peut les exprimer», dit un proverbe. Que le Seigneur protège les voyageurs, au départ comme au retour!

Oswald FirthMerci à vous tous qui avez vécu ce temps fort d’expériences de conversion sur ayaas.net nous visitant très régulièrement et nous soutenant de vos prières. Merci particulièrement à ceux et celles qui ont participé à nos débats d’une manière ou d’une autre. Toute notre gratitude envers l’équipe de Casa la Salle qui nous a offert un service d’hospitalité impeccable.

Impression - Parfois, je n’étais pas en mesure de déceler la quintessence ou mieux «ce en quoi se résument l'essentiel et le plus pur» de ce Chapitre qui vient de s’achever. Je n’avais qu’une double préoccupation. La première: comment le Chapitre aborderait-il le thème de conversion? Et la seconde: quels sont les enjeux pour le continent africain? J’y reviendrai très probablement lors d'une réflexion de synthèse. A bientôt sur le Net!

Haut - Précédent

© 2011 Ayaas.net: Religieux africain du troisième millénaire - Page web perso de jb musumbi, o.m.i. - Webmaster