Nous sommes le 16/11/2018 et il est 13h28 TU+2 - "L'Eglise attend de vous tous un puissant secours dans sa détresse" (Eugène de Mazenod, 1823)

Devenir un signe authentique du Christ dans le monde. Les grands défis de la vie consacrée
(VC 87)

(Retraite OMI préparation vœux perpétuels – Ngoya/Yaoundé 7-14 août 2012 - jb musumbi)


Scolasticat des Spiritains Ngoya Cameroun

Introduction

Après leur première mission, les Apôtres se réunissent auprès de Jésus, et lui rapportent tout ce qu’ils ont fait et enseigné. Il leur dit : « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. » De fait, les arrivants et les partants étaient si nombreux qu’on n’avait même pas le temps de manger.
(Marc 6, 30-31)

« Venez à l’écart » (Marc 6, 31). Telle est la parole de Dieu qui ouvre cette retraite. Une invitation à la fois à se reposer, à être avec le Christ (amour d’intimité) et à rendre compte de sa vie.

Motivation

Quelques points d’attention

Quelques conseils pratiques pour bien entrer en retraite

Haut

Jour 1.
Personnes consacrées

Adoration saint-Sacrement

 Jésus vint à Nazareth, où il avait grandi. Comme il en avait l’habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui présenta le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : ‘L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu’ils sont libres, et aux aveugles qu’ils verront la lumière, apporter aux opprimés la libération, annoncer une année de bienfaits accordée par le Seigneur.’
Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire : ‘Cette parole de l’Ecriture, que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit.’  (Luc 4, 17-21)

1.1. Consacrés pour la mission

Lisez le contenu détaillé de cette première partie au Jour 1 (1.1 et 1.2) de retraite sur les Consacrés. N'oubliez pas de revenir à cette page pour la suite.

1.2. Identité profonde de l'être religieux

Lisez le contenu détaillé de ce deuxième point au Jour 2 (2.1) de retraite sur les Consacrés. N'oubliez pas de revenir à cette page pour la suite.

Haut

Jour 2.
Un choix libre et responsable

Prière adoration saint-Sacrement

Et voici que ce même jour, deux d’entre eux se rendaient à un village du nom d’Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem. Ils parlaient entre eux de tous ces événements. Or, comme ils parlaient et discutaient ensemble, Jésus lui-même les rejoignit et fit route avec eux ; mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.
Ils leur dit : « Quels sont ces propos que vous échangez en marchant ? » Alors ils s’arrêtèrent, l’air sombre. L’un d’eux nommé Cléopas, lui répondit : « Tu es bien le seul à séjourner à Jérusalem qui n’ait pas appris ce qui s’y est passé ces jours-ci ! Quoi donc ? » leur dit-il. (…)
Ils approchèrent du village où ils se rendaient, et lui fit mine d’aller plus loin. Ils le pressèrent en disant : « Reste avec nous car le soir vient et la journée déjà est avancée. » Il entra pour rester avec eux. Or, quand il se fut mis à table avec eux, il prit le pain, prononça la bénédiction, le rompit et le leur donna. Alors leurs yeux s’ouvrirent et ils le reconnurent, puis il leur devint invisible. (…)
A l’instant même, ils partirent et retournèrent à Jérusalem ; ils trouvèrent réunis les Onze et leurs compagnons, qui leur dirent : « c’est bien vrai ! Le Seigneur est ressuscité, et il est apparu à Simon. » Et eux racontèrent ce qui s’était passé sur la route et comment ils l’avaient reconnu à la fraction du pain. (Luc 24, 13-35) 

2.1. Défi de la vie spirituelle chrétienne

Allez voir les éléments détaillés de cette partie au Jour 5 (5.1 et 5.2) de retraite sur les Consacrés. N'oubliez pas de revenir à cette page pour la suite.

2.2. Défi de la liberté

Allez voir les éléments détaillés de cette partie au Jour 6 (6.1 et 6.2) de retraite sur les Consacrés. N'oubliez pas de revenir à cette page pour la suite.

Haut

Jour 3.
Défi du célibat charismatique

Scolastiques omi en prière

Des Pharisiens s’avancèrent vers lui et lui dirent pour lui tendre un piège : « Est-il permis de répudier sa femme pour n’importe quel motif ? » Il répondit : « N’avez-vous pas lu que le Créateur, au commencement, les fit mâle et femelle et qu’il a dit : C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux ne feront qu’une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a uni ! »
Les disciples lui dirent : « si telle est la condition de l’homme envers sa femme, il n’y a pas intérêt à se marier. » Il leur répondit : « Tous ne comprennent pas ce langage, mais seulement ceux à qui c’est donné. En effet, il y a des eunuques qui sont nés ainsi du sein maternel ; il y a des eunuques qui ont été rendus tels par les hommes ; et il y en a qui se sont eux-mêmes rendus eunuques à cause du Royaume des cieux. Comprenne qui peut comprendre.  (Matthieu 19, 3-12)

3.1. Signification de la chasteté en vue du Royaume

3.2. Quand naît une amitié privilégiée

Les réflexions concernant cette partie se trouvent au Point 3 (3.1 et 3.2) de retraite sur la Fidélité à mon engagement religieux. N'oubliez pas de revenir ici pour la suite.

Haut

Jour 4.
Défi de la pauvreté religieuse

Scolasticat des Spiritains CamerounDomaine des Spiritains Ngoya

Or le troisième jour il y eut une noce à Cana de Galilée et la mère de Jésus était là. Jésus lui aussi fut invité à la noce ainsi que ses disciples. Comme le vin manquait, la mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Mais Jésus lui répondit : « Que me veux-tu, femme ? Mon heure n’est pas encore venue. » sa mère dit aux servants : « Quoi qu’il vous dise, faites-le. »
Il y avait là six jarres de pierre destinées aux purifications des juifs ; elles contenaient chacune de deux à tois mesures. Jésus dit aux servants : « Remplissez d’eau ces jarres » ; et ils les emplirent jusqu’au bord. Jésus leur dit : « Maintenant puisez et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent et il goûta l’eau devenue  vin – il ne savait pas d’où il venait, à la différence des servants qui avaient puisé l’eau – aussi il s’adresse au marié et lui dit : « tout le monde offre d’abord le bon vin et, lorsque les convives sont gris, on fait servir le moins bon ; mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant ! » (Jean 2, 1-12)

4.1. Pauvreté au service des pauvres

4.2. Pauvreté et relation avec la famille

Contenu à trouver au Point 4 (4.1 et 4.2) de retraite sur la Fidélité à mon engagement religieux. N'oubliez pas de revenir ici pour la suite.

Haut

Jour 5.
Défi de l'obéissance religieuse

Scolasticat des Spiritains CamerounDomaine des Spiritains Ngoya

Je suis la vigne, vous êtes les sarments : celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là produira du fruit en abondance car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment, il se dessèche, puis on les ramasse, on les jette au feu et ils brûlent. Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez et cela vous arrivera. Ce qui glorifie mon Père, c’est que vous produisiez du fruit en abondance et que vous soyez pour moi des disciples.
Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés : demeurez dans mon amour. Si vous observez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme en observant les commandements de mon Père, je demeeure dans son amour.
« Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite ». Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Nul n’a d’amour plus grand que celui qui se dessaisit de sa vie pour ceux qu’il aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteur, car le serviteur reste dans l’ignorance de ce que fait son maître ; je vous appelle amis, parce que tout ce que j’ai entendu auprès de mon Père, je vous l’ai fait conna^tire.
Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et institués pour que vous alliez, que vous produisiez du fruit et que votre fruit demeure : si bien que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous l’accordera. Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres. (Jean 15, 5-17)

5.1. Obéissance religieuse comme démarche personnelle

5.2. Volonté de Dieu et communauté source de fidélité

Contenu à trouver au Point 5 (5.1 et 5.2) de retraite sur la Fidélité à mon engagement religieux. N'oubliez pas de revenir ici pour la suite.

Haut

Jour 6.
Bousculer mon image de religieux

Scolasticat des Spiritains CamerounDomaine des Spiritains Ngoya

Yahvé, tu me sondes et me connais ; Que je me lève ou m’assois , tu le sais, Tu perces de loin mes pensées ; Mes chemins te sont tous familiers.
La parole n’est pas encore sur ma langue, et voici, Yahvé, tu la sais tout entière ; Derrière et devant tu m’enserres, Tu as mis sur moi ta main. Merveille de science qui me dépasse, Hauteur où je ne puis atteindre.
Où irai-je loin de ton esprit, Où fuirai-je loin de ta face ? Si j’escalade les cieux, tu es là, Qu’au shéol je me couche, te voici. (…)
C’est toi qui m’as formé les reins, Qui m’as tissé au ventre de ma mère ; Je te rends grâce pour tant de prodiges : Merveille que je suis, merveille que tes œuvres. (…)
Sonde-moi ô Dieu, connais mon cœur, Scrute-moi, connais mon souci Vois que mon chemin ne soit fatal, Conduis-moi sur le chemin d’éternité. (Psaume 139/138)

6.1. Fidélité et notre monde

6.2. Redynamiser la vie chrétienne

Voir le contenu de ce point fondamental au Jour 1 (1.1 et 1.2) de retraite Religieux Prêtres pour quoi faire dans l'aujourd'hui du monde?

Haut

Jour 7.
Vivre en hommes réconciliés

Chapelle Scolasticat Spiritain Ngoya

Méditation : Luc 7, 36-50

7.1. Réconciliation

7.2. Evaluation/Partage

Rien à signaler sur la célébration de réconciliation; rien non plus sur l'évaluation de cette retraite et sur le partage d'expériences du vécu de ce temps fort de ressourcement spirituel. Chacun l'a vécu à sa manière sous l'impulsion de la charité du Saint-Esprit.

Haut

© 2011 Ayaas.net: Religieux africain du troisième millénaire - Page web perso de jb musumbi, o.m.i. - Webmaster