Nous sommes le 08/12/2019 et il est 19h43 TU+2 - "L'Eglise attend de vous tous un puissant secours dans sa détresse" (Eugène de Mazenod, 1823)

Défi de la vie fraternelle en communauté dans nos sociétés de consommation et de NTIC
Synthèse élaborée par les participants

(Cameroun: Session jeunes religieuses – Garoua 26-30 mars 2012 - jb musumbi)


INTRODUCTION

Certain que les fils de l'Église, et en particulier les personnes consacrées, tiendront à accueillir cette Exhortation avec l'adhésion du cœur, je souhaite que la réflexion se poursuive pour permettre l'approfondissement du grand don de la vie consacrée dans la triple dimension de la consécration, de la Journalistes session NTIC Garouacommunion et de la mission, et que les personnes consacrées, hommes et femmes, en plein accord avec l'Église et avec son Magistère, trouvent ainsi une ardeur nouvelle pour mieux faire face spirituellement et apostoliquement aux défis qui se présentent. (Jean-Paul II, Vita Consecrata 13).

Motivés par cette invitation du Souverain Pontife, il est important que nous puissions réfléchir davantage sur le sens de notre mission dans l’actuel contexte socioculturel de NTIC. Comment les personnes consacrées peuvent-elles s’en servir pour plus d’efficacité missionnaire sans détruire l’idéal de la vie fraternelle en communauté? Telle sera notre préoccupation au cours de cette session.

1ère Journée: 27 mars 2012

Pour aborder ce thème le Père Jean Bosco Musumbi, OMI, est parti du XXXVIe symposium de «CLARETIANUM», l’Institut de Théologie de la Vie consacrée, ITVC en sigle. Il a eu lieu à Rome, du 14 au 17 décembre 2010 sur le thème «Culture de la communication médiatique et la vie consacrée». Les sujets abordés par les différents intervenants exprimaient la profonde préoccupation de plusieurs familles religieuses, féminines comme masculines.

Regard sur la vie consacrée et les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Dans la vie religieuse, on s’interroge si les moyens de communication sont vraiment là pour aider à l’Evangélisation? Sommes-nous à la page avec les nouvelles techniques de communication? Utilisons-nous les moyens modernes pour évangéliser le monde? La vie religieuse s’interroge sur les opportunités et les dangers de NTIC imposées à nous aujourd’hui par la mondialisation: comment rendre le charisme plus attrayant dans le monde actuel? Le pape Benoit XVI nous invite à aller là où il y a des jeunes et utiliser les moyens modernes pour évangéliser ces jeunes et le monde; raison pour laquelle nous rencontrons sur le web la documentation de l’Eglise à la portée de tous. Citons par exemple le site Internet du Vatican: www.news.va/en.

Aujourd’hui l’Eglise nous demande de rendre nos charismes actifs qu’il soit personnel ou communautaire. En fait le charisme religieux, réalité spirituelle, a toujours été une réponse aux besoins Religieuses session NTIC, Garouade l’Eglise et du monde. Ce charisme doit être une réponse aux besoins du moment, aux demandes actuelles.

Chose évidente, il n’existe pas de vie religieuse en soi; il y a vie religieuse pour tel ou tel institut. Ainsi, en approfondissant ce thème que personne ne soit perdu car nous avons des charismes différents et la vie religieuse est en fonction de chaque Institut, mais nous avons en commun l’Evangile, le Christ, l’identité religieuse, d’où la nécessité de revenir d’abord sur la notion de l’identité: l’identité profonde de l’être religieux qui se focalise sur les verbes AIMER- SERVIR- TEMOIGNER. Cette identité se renforce au moyen des vœux de religion (Chasteté – Pauvreté - Obéissance). Ces trois conseils évangéliques qui consolident notre identité ne sont que des moyens pour parfaire l’Amoour.

Deux autres aspects viennent compléter cette identité. D’abord la probabilité de la vocation: un esprit de Foi, un engagement dans l’amour et un sens de sacrifice. Ensuite, un chemin de renoncement, de croix à porter à la suite du Christ, ou mieux la «Sequela Christi». Ce sont des conditions que Jésus présente à ceux et celles qui veulent marcher à sa suite (cf. Marc 8:34). Ainsi donc, pour les religieux, les vœux ne sont que les moyens qui aident et aideront chacun(e) de nous à suivre le Christ, à parfaire l’amour, à soigner nos relations.

Voici le tableau récapitulatif de l’identité profonde de l’être religieux:

  1. AIMER - SERVIR - TEMOIGNER
  2. CHASTETE - PAUVRETE - OBEISSANCE
  3. FOI - AMOUR - CROIX
  4. RENONCEMENT - CROIX - SUIVRE

Partant de ces analyses, 30 questions de curiosité ont été soumises à notre réflexion:

  1. Qu’attendez-vous de cette session?
  2. Donnez quelques exemples propres à une société de consommation.
  3. Citez quelques techniques de l’information et de la communication, et quelques nouvelles techniques de l’information et de la communication.
  4. Qui n’a jamais utilisé un téléphone portable ou cellulaire?
  5. Qui n’a pas un téléphone cellulaire personnel?
  6. Préférez-vous utiliser votre téléphone le jour ou la nuit?
  7. Vous arrive-t-il d’aller à la chapelle ou à la messe avec votre téléphone allumé?
  8. Les crédits (unités) de votre téléphone viennent-ils généralement de la communauté, de vous-mêmes ou de votre famille?
  9. Que préférez-vous regarder à la Télévision?
  10. Qui ne sait pas travailler à l’ordinateur?
  11. Quelle communauté n’a pas d’ordinateur?
  12. Qui ne connaît rien d’Internet, et qui sait naviguer sur Internet?
  13. Qui utilise Internet via son téléphone portable (Smartphone)?
  14. Qui n’a pas une boîte électronique (e-mail)?
  15. Pour quelle raison utilisez-vous Internet?
  16. Qui utilise un logiciel de messagerie instantanée (skype, messenger, voipstunt, ICQ, etc.)?
  17. Qui a un profil de réseau social (Face Book, Twitter)?
  18. Qui a une page web personnelle ou un blog (site Internet)?
  19. Quel institut n’a pas de site Internet officiel pour diffuser ses nouvelles de?
  20. Qui a déjà écrit un article ou un livre, et qui a déjà lu un article ou un livre par plaisir de s’informer?
  21. Qui a un appareil digital pour photos ou vidéo, et qui s’en sert?
  22. Qui sait utiliser une Webcam (Caméra numérique reliée à un ordinateur, permettant de filmer et de diffuser des images vidéo sur Internet)?
  23. Quel moteur de recherche sur Internet connaissez-vous?
  24. Qui a déjà consulté Internet pour savoir de quoi elle souffre et quel médicament prendre avant d’aller voir son médecin?
  25. Qui a déjà fait l’expérience d’une amitié vraie, avec une femme ou un homme, grâce à Internet ou réseau social?
  26. Qui n’a jamais été dans un cybercafé?
  27. Avez-vous déjà participé à une conférence par vidéo interposée via Internet?
  28. Qui a déjà participé à un débat sur Internet ou laissé un commentaire sur un sujet intéressant?
  29. Quelle communauté utilise les moyens de communication modernes pour évangéliser ou pour le rayonnement du charisme de la congrégation?
  30. Qui a déjà fait des achats sur Internet (e-commerce)?

Réponses de carrefour 1 (Texte et question)

Impacts négatifs:

Impacts positifs:

Haut


2è Journée: 28 mars 2012

Communauté religieuse source de fidélité

Revenons un petit peu sur la signification de la mission en nous référant à l’Exhortation apostolique «Session NTIC GarouaVita Consecrata, 72». D’après ce document, "La mission, en effet, avant de se caractériser par les œuvres extérieures, consiste à rendre présent au monde le Christ lui-même par le témoignage personnel." Il s’agit de le rendre vivant. D’où l’urgence de rendre visible les charismes sur le Web.

Devant ces moyens technologiques, on a espoir que les choses vont s’améliorer, mais aussi le désespoir ou mieux des inquiétudes. Car ces moyens technologiques présentent à la fois beaucoup d’avantages et beaucoup de risques. Tout dépend de l’usage que chacune en fait; ainsi, Internet en soi n’est pas mauvais car il offre plusieurs opportunités pour la mission. Il y a donc un choix à faire…

Tout porterait à croire que nous vivons dans un monde dont les changements font douter de la vertu de fidélité. Puisque tout change très rapidement (nouvelles technologies), s’attacher à un outil de travail paraît absurde. Pourquoi s’installerait-on dans la routine? Et pourtant nous devons insister sur la fidélité à Dieu qui ne change pas, la fidélité à nos engagements religieux et à notre communauté!

La vie communautaire avant et pendant le concile Vatican II

Quand le Concile Vatican II se tient, quelle est l’image de la communauté religieuse? Elle est:

Et dans l’évolution

L’inconvénient à ce progrès est, entre autres, l’individualisme, l’immaturité des membres, la difficulté de trouver les dirigeants compétents.

COMMUNAUTE COMME LIEU DE RELATIONS VRAIES….

D’après le livre de Laurent BOISVERT intitulé «Le célibat religieux», (Cerf, Paris 1990), pour qu’il y aient des relations vraies, trois critères s’imposent à nous:

La véritable préoccupation n’est pas seulement sur les moyens de NTIC, mais surtout sur la qualité de notre vie religieuse: sommes-nous correctes avec nous-mêmes sans ces moyens de NTIC? Ces relations vraies doivent aller dans le sens de l’amitié vraie entre les membres, celles qui aident à grandir dans la foi et à s’épanouir dans sa consécration… Parfois dans la communauté, on ne sait pas à qui se confier: il est important de faire cette expérience de l’amitié authentique, celle que recommande saint François de Sales aux êmes qu’il accompagne et aux membres de sa famille religieuse.

COMMUNAUTE LIEU D’AMOUR FRATERNEL

Réponses aux questions de carrefour 2 (Texte et question)

Dimension apostolique:

Dimension communautaire

Dimension formative

Dimension spirituelle

Haut


3e JOURNEE: 29/03/2012

Communication numérique: un défi pour la formation

Un nouveau contexte socioculturel

Groupe session communication GarouaNous vivons dans un nouveau contexte socioculturel qui s’impose à nous par le fait de la mondialisation. L’être humain change, le travail est aussi conditionné. Il y a un langage du nouveau contexte: naviguer, cliquer, saisir, chater, ton ordi, tu es visible, tu as ton outillage… Face à ce nouveau contexte la mission s’interroge: comment apprendre ce nouveau langage et comment s’en servir? L’Eglise nous demande d’y aller avec un sens critique: puis-je exploiter ce contenu? ai-je mesuré les conséquences? ai-je mesuré mon degré de prudence?

D’après sœur PINA Riccieri, Fille de saint Paul, il ne suffit pas d’avoir un appareil ou d’apprendre à le manipuler, il faut acquérir une nouvelle mentalité de NTIC. Cela suppose une éducation à la base.

La formation, un regard d’ensemble

C’est un impératif d’après PINA. Nous ne devons pas être mises à l’écart des NTIC, nous n’avons pas le droit d’être absents, et les maisons de formation ne doivent pas se soustraire de ce nouveau contexte. La formation ne doit pas rester au niveau traditionnel… il faut entrer dans cette modernité pour utiliser le langage approprié, acquérir la nouvelle mentalité; et dans cette réalité la mission change de visage, elle s’accompagne de toutes les possibilités pour élargir le visage du monde.

Incidence des média dans la formation

Aspect spirituel: Organiser des rencontres et utiliser les moyens que l’internet nous offre (musiques, sons, images, clips préparés. Mettre notre témoignage de foi en ligne pour pouvoir édifier les autres (il y a des rencontres qui se font sur la toile par amour pour Dieu). Le net peut favoriser les groupes de prière.

Aspect formatif: De nos jours, la formation peut se faire à distance tout comme il est possible de suivre des conférences sans faire déplacer le conférencier (par exemple via skype avec vidéos interposées). Il faut d’abord se former avant de former les autres, susciter la passion, la curiosité intellectuelle. Il faut sortir de l’ignorance sans avoir peur de nos moyens économiques, et même savoir exploiter les éléments qui sont à cout zéro, en l’occurrence des blogs qui favorisent l’interactivité.

On a aussi un regard perplexe face à ces appareils: est-ce qu’ils nous aident à nous concentrer, à cultiver le bon sens, le respect de la liberté de l’autre?

Aspect communautaire: la communauté peut s’organiser sur la manière de diffuser ses informations et la qualité de la communication. Que la communauté se reconnaisse en cette capacité de créer des relations interpersonnelles authentiques. Il y a lieu aussi de faire un travail d’animation afin que tout le monde s’intéresse à ces NTIC. Il y a cependant des dangers: la jalousie, la division (tout le monde n’accepte pas ces NTIC), l’isolement, la perte de l’identité… Tout ceci ne ne supprime pas la nécessité du contact naturel de personne à personne.

Aspect apostolique: Notre apostolat peut être enrichi par ces NTIC, devenir plus efficace. Par exemple un site internet pour parler du charisme d’un Institut religieux; inventer les possibilités de se rendre visible. Il convient de, dans la formation, de s’engager dans l’éducation aux médias, avec les médias, et dans les médias. Le défi de la formation c’est d’avoir un outil et savoir l’utiliser. D’où l’urgence de se former avant de former.

Il s’ensuit que le témoigner que nous devons donner ne dépend pas de ces outils. Car, comme le souligne avec force Benoît XVI, au début de la vie chrétienne il n’y a que l’expérience de la rencontre personnelle avec le Christ. Là naît la foi.

Réponses aux questions de Carrefour 3 (Texte et question)

Questions pertinentes:

  1. Soeurs session NTIC GarouaEst-ce que les styles de vie des Congrégations ne peuvent pas être actualisés à la lumière des NTIC?
  2. L’Afrique n’est-elle pas dans le risque de perdre ses valeurs de bases au profit des NTIC?
  3. Comment valoriser la mondialisation sans détruire nos valeurs de base?
  4. N’y a-t-il pas possibilité pour des thèmes pareils d’associer la théorie à la pratique en vue de plus d’efficacité?
  5. Comment vivre authentiquement notre vie consacrée étant connecté aux médias?
  6. Comment former les consciences afin de conserver nos valeurs africaines?
  7. Comment susciter l’engouement, l’efficacité entre nos jeunes vis-à-vis des NTIC?
  8. Il y a des personnes lettrées et illettrées, comment atteindre ces personnes et véhiculer le message?
  9. Comment améliorer la qualité de communication en communauté et dans notre pastorale face aux NTIC?
  10. Comment l’Eglise en Afrique va-t-elle former les journalistes? Va-t-elle entrer dans le processus universel de formation? Quels moyens utiliser pour former les religieux?

SLOGANS

  1. La formation sur les NTIC pour l’évangélisation
  2. NTIC: Formation, discernement, évangélisation au service de tout homme et de tout l’homme. Cliquer donc sur amour et la vie fraternelle va naviguer pour la mission à 100%
  3. Avec les NTIC, un monde de vie ou de mort
  4. NTIC: ouverture, témoignage, responsabilité
  5. Personnes consacrée, NTIC pour l’évangélisation

EVALUATION DE LA SESSION

Haut

© 2011 Ayaas.net: Religieux africain du troisième millénaire - Page web perso de jb musumbi, o.m.i. - Webmaster