Nous sommes le 19/09/2018 et il est 12h48 TU+2 - "L'Eglise attend de vous tous un puissant secours dans sa détresse" (Eugène de Mazenod, 1823)

«Ministre de l'espérance» (TE, 8)
mission spirituelle

(OMI Rome, 21 janvier 2006 - jbmusumbi)

Introduction

Le thème de cette méditation s'inspire à la fois :

L'Espérance
La vertu de l'homme en chemin vers la vie éternelle et qui, durant ce chemin, expérimente les difficultés de la vie et le risque de ne pas atteindre le terme désiré.[1]

1. Mission spirituelle

Texte : Luc 24, 13s : Les disciples d'Emmaüs

Le témoin

L'expérience de Dieu
Elle se comprend mieux dans son rapport avec la vocation baptismale chré­tienne.

Elle se conçoit comme

2. Pourquoi devient-on religieux ?

Lettre du Fondateur au p. Vincens en 1847 :
"Recevez donc tous ceux que le bon Dieu nous envoie. Cela ne veut pas dire que vous les receviez sans examen. Au contraire ap­pliquez-vous à bien discerner les motifs qui les amè­nent, à peser leurs vertus et à juger de la suffisance de leur talent"[2]

L'appartenance sans réserve de l'appelé à la personne du Christ se manifeste à travers un triple amour :

On devient religieux pour

  1. AIMER,
  2. SERVIR et,
  3. TEMOIGNER.

 La consécration reli­gieuse

Par ce dépouillement,

3. Les chances de la vie religieuse oblate

Notre monde

Fidélité
Les chances de notre Congrégation dépendent fondamentalement de la fidélité de ses membres à leurs engagements chrétiens et religieux.

  1. Fidélité au Christ et à l'Evangile
  2. Fidélité au charisme du Fondateur et de l'Institut
  3. Fidélité à l'engagement par des vœux
  4. Fidélité à la communauté
  5. Fidélité au témoignage de vie
    • Témoin de l'absolu de Dieu.
    • Signe de l'amour de Dieu.
    • Signe de la puissance de Dieu.
    • Signe de la joie de Dieu.
  6. Fidélité à la réponse aux signes des temps
    • Soif de justice et de paix
    • Soif d'unité
    • Désir de solidarité
    • Besoin d'une formation adaptée

Approfondissement

  1. A la lumière de cette méditation, que suggérez-vous à votre communauté, afin qu'elle aide davantage chacun de ses membres à être réellement « ministre de l'espérance » ?
  2. Comme communauté oblate, quelles réponses donnez-vous à ce monde dont les changements font douter de la vertu de fidélité ?

Haut


Notes:

[1] Cf. BERNARD C. A., Traité de théologie spirituelle, Paris, Cerf, 1986, p. 137.

[2] E. de Mazenod, Lettre au p. Vincens, 12 août 1847

[3] Cf. CANTALAMESSA R., La sobre ivresse de l'Esprit, t. 1, Paris, Desclée de Brouwer, 1995, p. 87-101.

[4] Cf. GOUDREAULT H., «Consécration et mission aujourd'hui : interrogations, réponses et contributions spécifiques", in OMNIS TERRA, N° 350, février-mars 1999, p. 79-93.

© 2011 Ayaas.net: Religieux africain du troisième millénaire - Page web perso de jb musumbi, o.m.i. - Webmaster