Nous sommes le 19/09/2018 et il est 12h48 TU+2 - "L'Eglise attend de vous tous un puissant secours dans sa détresse" (Eugène de Mazenod, 1823)

Nouveaux moyens de communication
Usage NTIC en vue de l’évangélisation

Présentation AFM, Yaoundé 11 février 2014 – jbmusumbi, omi

SOMMAIRE

  1. INTRODUCTION
    • Le spectacle de la communication
    • Compréhension
    • Contexte actuel du monde
  2. NTIC ET EGLISE
    • Comment évangéliser ?
    • Les 10 commandements de l’évolution numérique
    • Nouvelle évangélisation (Lineamenta, n. 5)
    • Bénéfices et risques
  3. NTIC ET VIE CONSACREE
    • La Vie consacrée s’interroge
    • La vie consacrée réfléchit
    • Impacts négatifs et positifs des NTIC dans la vie consacrée
    • Identité profonde de l’être religieux
  4. DEFI DE LA FORMATION AUX NTIC
    • Expériences personnelles
    • Cohérence charismatique
    • Phénomène Téléphone portable
  5. CONCLUSION
    • Constat: Fragilité des vocations à la vie religieuse

 

Salle ordinateurs scolastiques OMI Yaoundé

INTRODUCTION

« Entrer avec joie et enthousiasme dans l’agora numérique de notre temps »

Nous nous référons à quelques textes de base qui nous aideront à mieux percevoir les défis de la communication et à engager un débat sérieux sur la formation à la vie consacrée, dans l'aujourd'hui du monde et dans le contexte des réalités africaines.

a/ Le spectacle de la communication

[Source : Hervé ANCTIL, « Les paradoxes de la communication », dans RND N° 5, Mai 2000]

Partout, autour de nous, nous assistons tous les jours au grand spectacle de la communication. Il semble bien que le monde soit atteint d’une nouvelle frénésie : l’irrésistible envie de parler, de voir, d’entendre, d’être en contact, de communiquer. Les manifestations de ce phénomène sont nombreuses et variées.

Sur l’autoroute, sur les boulevards urbains, aux feux rouges, vous apercevez tous les jours des gens conduisant leur automobile tenant le volant d’une main, le téléphone de l’autre. Au cinéma, dans les files d’attente autrefois silencieuses, tout à coup une , deux, puis trois voix s’élèvent, plus hautes d’un ton que le volume de la conversation feutrée entre deux personnes auquel nous étions habitués. Au restaurant, les bips des pagettes et des téléphones cellulaires sont devenus aussi familiers que désagréables. Sur les places publiques, dans les aérogares, au centre commercial, de nombreuses voix se font entendre autour de vous, se lançant dans des monologues syncopés et incompréhensibles. Partout s’élève une vague rumeur, un bruit de fond.

Au travail et à la maison, de plus en plus de gens sont rivés à leur écran d’ordinateur, naviguant sur Internet ou encore travaillant en réseau avec des personnes qu’ils n’ont pour la plupart, jamais rencontrées. D’autres occupent leurs loisirs à fureter, à s’entretenir avec des inconnus dans des forums de discussion planétaires. Pour leurs proches, ils sont devenus incommunicados.

Nous voilà donc au cœur des NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication) dans leur haut et leur bas. Que faut-il entendre par NTIC ?

b/ Compréhension

Les notions de technologies de l’information et de la communication (TIC) et de nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) regroupent les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l’informatique, d’Internet et des télécommunications. (Cf. Wikipedia). TIC et NTIC regroupent les techniques principalement de l'informatique, de l'audiovisuel, des multimédias, d'Internet et des télécommunications

c/ Contexte actuel du monde

[Source : aleteia.org - Evangélisation: les dix commandements de la révolution numérique]

Nous vivons actuellement dans un monde dominé par les innovations de rupture. En matière numérique, les progrès technologiques  bouleversent des industries entières. Ainsi par exemple, l’industrie musicale, la presse écrite, l’édition, le cinéma et la télévision, l’enseignement supérieur sont obligés de se réinventer face à des sauts technologiques passionnants mais néanmoins troublants.

Les principaux atouts de la technologie numérique que sont la démocratisation, la personnalisation et distribution instantanée ne rendent pas seulement obsolètes les structures traditionnelles de production, promotion et distribution des produits. Plus important encore, ils changent la façon dont les hommes communiquent.  Nous interagissons en effet de plus en plus grâce aux media digitaux. Même si cela comporte des risques évidents, ce phénomène rend possible une promiscuité entre les peuples, physiquement séparés par des milliers de kilomètres.

Haut


NTIC ET EGLISE

La nouvelle évangélisation est une autre force de rupture dans notre culture. Celle-ci n'est pas alimentée par les nouvelles technologies mais par la force de l’Esprit Saint. Lorsqu’il se référait à cette nouvelle culture, le Pape Benoît XVI avait l’habitude d’utiliser la métaphore de « mer numérique ». Le Pape François parle lui de l’ « agora » du XXIème siècle. Dans le processus de nouvelle évangélisation, les Catholiques, et les Chrétiens de manière générale, doivent se montrer audacieux pour entreprendre dans cette mer profonde tout en laissant  leurs filets immergés pour une éventuelle prise. Il nous faut entrer avec joie et enthousiasme dans l’agora numérique de notre temps, désireux d’interagir avec les personnes que nous rencontrons, pour proclamer l’Evangile dans l’amitié.

a/ Comment évangéliser ?

Mandant reçu du Seigneur : Luc 10, 3-9

Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu de loups. N'emportez pas de bourse, pas de besace, pas de sandales, et ne saluez personne en chemin. En quelque maison que vous entriez, dites d'abord : Paix à cette maison ! Et s'il y a là un fils de paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle vous reviendra. Demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu'il y aura chez eux ; car l'ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Et en toute ville où vous entrez et où l'on vous accueille, mangez ce qu'on vous sert ; guérissez ses malades et dites aux gens : Le Royaume de Dieu est tout proche de vous.

En effet, aux disciples Jésus a donné le mandat d'évangélisation. Pour Matthieu (Matthieu 28, 19) et Marc (Marc 16, 15), l'évangélisation signifie "annoncer au monde l'Evangile". Pour Luc (Actes 1, 8), au contraire, évangélisation signifie "être témoin du Christ". Une signification complémentaire. Car, comment peut-on évangéliser sans témoigner? Et comment peut-on témoigner sans avoir le désir d'annoncer la Bonne Nouvelle? Concrètement, il faut évangéliser par le témoignage, témoigner par l'Évangélisation et évangéliser avec puissance.

b/ Les 10 commandements de l’évolution numérique

Comment mieux évangéliser avec puissance dans l’aujourd’hui du monde ? "Les nouvelles technologies sont devenues incontournables : voici les dix meilleurs manières de les utiliser pour ne pas rater le coche de l'évangélisation" (cf. Aleteia).

  1. Tirez parti de votre téléphone portable
  2. Créez du lien
  3. Personnalisez
  4. Soyez ingénieux
  5. Sachez parler à la génération Y
  6. Un peu d'humour, svp !
  7. Produisez un contenu attrayant
  8. Racontez une histoire
  9. Cultivez la transparence
  10. Stockez vos trésors dans le cloud

Bonus :

  1. Tirez profit des réseaux sociaux pour trouver de l'aide

c/ Nouvelle évangélisation (Lineamenta, n.5)

C'est le Pape Jean-Paul II qui a introduit le terme «nouvelle évangélisation» en Pologne en 1979. Il l'introduit comme un moyen pour communiquer des énergies en vue d'une nouvelle ferveur missionnaire et évangélisatrice. Il ne s'agit pas de refaire quelque chose qui a été mal fait ou qui ne fonctionne pas. Ce n'est pas une nouvelle version de la première.

Elle est le courage d'oser de nouvelles voiesface aux nouvelles conditions au sein desquelles l'Église est appelée à vivre aujourd'hui l'annonce de l'Évangile. La nouvelle évangélisation est une action spirituelle avant tout, la capacité de faire nôtres dans le présent le courage et la force des premiers chrétiens, des premiers missionnaires. Elle est une action qui exige un processus de discernement quant à la santé du christianisme, au chemin parcouru et aux difficultés rencontrées.

Défi des moyens de communication sociale

L’Eglise encourage non seulement le bon usage des NTIC mais aussi la connaissance de ces outils en vue de l’Evangélisation. Nous sommes constamment invités à faire usage intelligent des outils modernes de communication, particulièrement d’ INTERNET pour faire connaître Jésus-Christ surtout aux jeunes qui habitent le continent digital. D’où, l’urgence de la migration numérique pour plus d’efficacité missionnaire.

Les LINEAMENTA du Synode sur la « Nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi chrétienne », ont défini « le défi des moyens de communication sociale » comme l’un des six scénarios de la Nouvelle évangélisation. Il «marque de façon toujours plus déterminante la vie des personnes et la conscience collective» (n.6). Les moyens de communication sociale «offrent aujourd'hui d'immenses possibilités et constituent l'un des grands défis que l'Église doit affronter». Ce même numéro 6 des LINEAMENTA expose les opportunités et les risques des NTIC.

d/ Bénéfices et risques

La diffusion de cette culture médiatique porte en soi des bénéfices certains :

Les risques de la diffusion excessive d'une telle culture

Haut


NTIC ET VIE CONSACREE

a/ La Vie consacrée s’interroge

b/ La vie consacrée réfléchit

« Culture de la communication médiatique et vie consacrée ». Tel fut le thème du XXXVIiè symposium de «CLARETIANUM», Institut de Théologie de la Vie consacrée, à l’Urbaniana, Rome, du 14 au 17 décembre 2010. Parmi les sujets abordés, mentionnons :

c/ Impacts négatifs et positifs des NTIC dans la vie consacrée

[Source : fr.slideshare.net/]

Impacts négatifs des NTIC

Impacts positifs des NTIC

d/ Identité profnde de l’être religieux

Haut


DEFI DE LA FORMATION AUX NTIC

CONCLUSION

Constat: Fragilité des vocations à la vie religieuse

Dans un article récent, Mgr JOSE RODRIGUEZ CARBALLO, secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique, dresse ce constat: «Selon un calcul approximatif mais assez sûr»:

Haut

© 2011 Ayaas.net: Religieux africain du troisième millénaire - Page web perso de jb musumbi, o.m.i. - Webmaster